News

Réduisez votre facture GSM

20 juin 2018

20 juin 2018
Les tarifs en téléphonie mobile restent très élevés en Belgique par rapport aux pays voisins. Raison de plus pour favoriser les formules vous permettant de réduire au maximum votre facture. En comparant, nous avons trouvé jusqu’à 126 € de différence par an pour un utilisateur intensif !

Le marché belge de la téléphonie mobile manque décidément toujours de dynamisme. Résultat, une concurrence réduite, des tarifs qui ne baissent guère et un écart toujours aussi grand avec nos voisins proches (France, Pays-Bas, Allemagne et Royaume-Uni). En mai dernier, nous avons comparé l’ensemble des offres pour cinq profils d’utilisateurs parmi les plus caractéristiques en terme de minutes d’appel, de SMS ou de surf mobile. Et nous avons débusqué – rien qu’entre les opérateurs Belges - des différences de coût mensuel pouvant aller du simple au triple !

Si l’on sort du cadre Belge et que l’on compare avec l’étranger, on constate que les forfaits mobiles belges restent chers, surtout par rapport à la France qui se positionne régulièrement à près de la moitié de nos tarifs. Raison principale : les grands opérateurs belges poussent aux packages all-in couvrant la TV, internet, la téléphonie mobile et la téléphonie fixe. Difficile dès lors de faire jouer la concurrence ou de se délier du mobile et bénéficier des tarifs plus avantageux des petits opérateurs dits « virtuels », car ces derniers ne peuvent proposer que de la téléphonie mobile.

Nos 5 profils et les économies possibles 

Adrien, le surfeur au quotidien

Le smartphone constamment à la main, Adrien appelle peu et envoie des SMS sans excès. Par contre, il est connecté en permanence à internet, surfe beaucoup, est accro aux réseaux sociaux, regarde des vidéos et écoute de la musique en streaming. Son profil exige un abonnement assez large pour ce qui concerne les SMS et – surtout - les data (2 GB au minimum).

 

Avec ce profil, il a tout intérêt à se tourner vers  VOO Mobile Hero. Suivi de près par Mobile Vikings et son abonnement 2GB/50 min., qui correspond également bien à son profil à l’exception du nombre de minutes d’appel. Base 15 vient ensuite, plus généreux en data, mais légèrement plus coûteux. Les autres grands noms du marché comme Orange, Telenet et Proximus sont respectivement 32, 79 et 93 % plus chers. Au final entre le plus et le moins cher, Adrien peut gagner jusqu’à 80 € par an.

Maintenant, si l’on compare avec les tarifs pratiqués à l’étranger, Adrien pourrait payer en moyenne 40 % de moins s’il habitait en France ou au Royaume-Uni et un peu plus de 15 % de moins aux Pays-Bas.

Christian, l'utilisateur intensif

Christian est quelqu’un qui utilise beaucoup son smartphone. Il a une vie sociale riche et s’investit dans sa communauté. Il se tient au courant de l’actualité et se montre actif sur les réseaux sociaux. Il est très proche de sa famille qu’il appelle fréquemment  et à qui il envoie souvent des messages. Son profil exige des minutes d’appel et des SMS illimités ainsi qu’un minimum de 1 GB de data par mois.

Pour Christian, le tarif le plus avantageux est sans conteste Base 25 + unlimited calls qui, pour 1 € de moins que Scarlet Mobile Chili offre 2 GB de data en plus. VOO Mobile Tatoo les talonne, mais coûte 19 % de plus. Avec Orange et Proximus, la différence passe à 22 % et 59 %. Telenet ne propose par contre aucune offre mobile séparée avec les minutes d’appel illimitées. Telenet Kong, qui correspondrait au profil de Christian, ferait grimper la facture à 57,82 €/mois. Au final, entre le plus et le moins cher, Christian peut gagner jusqu’à 126 € par an.

S’il habitait en Allemagne ou aux Pays-Bas, il pourrait voir sa facture mensuelle diminuer de plus de la moitié. Mieux encore, en France et au Royaume-Uni, il ne paierait qu’un tiers de ce qui lui est facturé en Belgique !

Françoise, l'utilisatrice moyenne

Son smartphone, elle l’utilise pour téléphoner bien sûr, mais surtout envoyer des SMS aux membres de sa famille et aux amis. Il n’empêche qu’elle se tient aussi au courant de l’actualité et qu’elle est assez active sur les réseaux sociaux. Son profil de consommation exige un tarif lui offrant un nombre de minutes d’appel confortable et, surtout, un nombre illimité de SMS. Par contre, sa consommation de data mobiles lui permet de se limiter à 500 MB par mois.

Les tarifs les moins chers pour son profil sont proposés par Base (Base 15) et Mobile Vikings (Abonnement 1 GB/30 min.). Pour 15 € par mois, elle bénéficie de 300 minutes d’appel et des SMS illimités. Au niveau des data, ces formules sont largement suffisantes, Mobile Vikings apportant 1 GB dans son escarcelle et Base 15 pas moins de 3 GB. Avec Orange ou Proximus, par exemple, elle paierait respectivement 10 et 11,99 € de plus par mois. En choisissant le tarif le moins cher, elle peut réaliser au final une économie de 78 € par an.

En France ou en Allemagne, avec le même profil, Françoise paierait en moyenne 40 % de moins et en France, sa facture pourrait être divisée par deux.

Elyne, toujours en contact avec ses copines

Pour Elyne, 14 ans, ce premier  GSM apporte la possibilité de rester en contact avec ses parents et – surtout- avec ses copines. Ses parents lui interdisant le surf sur internet, elle a surtout besoin d’une formule avec un nombre de minutes d’appel suffisant et bien sûr les SMS illimités.

Le tarif le plus intéressant pour Elyne est sans conteste Scarlet Mobile Red. Avec ses 8 € par mois (plus 2 € environ en moyenne pour compenser son dépassement en minutes d’appel), il se positionne largement en tête, suivi par Base 15 (15 € par mois) et Mobile Vikings. Orange ou Telenet feraient, eux, grimper la facture de 80 % ! Et chez Proximus, le tarif le moins cher (Mobilus M) correspondant à son profil est à 26,99 €, soit près de 3 fois plus cher ! Bref, avec sa consommation somme toute réduite, Elyne peut réaliser jusqu’à 109 € d’économie par an.

Pour un tel profil, la différence de coût mensuel moyen est toujours impressionnante avec le Royaume Uni où Elyne pourrait voir sa facture de téléphone encore divisée par deux.

Jacqueline et Albert, des grands-parents (un peu) en contact

Ils ont un smartphone qui leur sert essentiellement pour contacter les membres de leur famille et leurs amis. Ils aiment être en contact avec eux, mais appellent peu (1 heure par mois environ), envoient une centaine de SMS et ne surfent jamais sur internet. On peut les considérer comme des utilisateurs occasionnels.

Ce que nous leur conseillons ? Dommel Mobile Freedom, avec lequel ils ne paieront que leur consommation effective (4,65 € pour la consommation prise en compte dans leur profil). Pour de petits utilisateurs, c’est l’idéal. Aucun autre abonnement des grands opérateurs ne correspond aussi bien à leur profil. Orange Colibri alourdit d’office leur facture de 3 € par mois et avec Proximus Mobile 10 (bien caché sur le site), ils paieront carrément plus du double. Sans parler de VOO mobile Hero qui multiplie la facture par 3 ! Au final, en suivant notre conseil, ils peuvent gagner jusqu’à 56 € de moyenne par an.

Avec une consommation aussi faible, les tarifs proposés à l’étranger sont moins systématiquement intéressants. La France reste moins chère, mais aux Pays-Bas, par exemple, leur facture serait plus lourde de 16 % environ.

Comparer, c'est gagner

Pour trouver les tarifs les plus avantageux pour les profils ci-dessus, nous avons utilisé notre propre comparateur des tarifs GSM. Dans ce dernier, sont repris non seulement les grands opérateurs, mais également tous les fournisseurs dits « virtuels » (qui utilisent le réseau des grands opérateurs, mais n’y sont pas rattachés). Et c’est là, en général que l’on trouve les meilleures affaires. Pour combien de temps encore ? Difficile à dire, ces derniers ayant la fâcheuse tendance à mettre la clé sous le paillasson ces dernières années. Derniers en date : Allo RTL et Jim Mobile pourtant les moins chers du marché.    

Envie de comparer ? Consultez notre comparateur des tarifs GSM

 vers le comparateur des tarifs GSM