News

Internet mobile : la Belgique à la traîne

11 décembre 2019

Bien que 99,63 % des Belges aient accès à la 4G, ce chiffre ne se traduit pas dans l’utilisation de l’internet mobile. C’est ce qui ressort du nouveau Baromètre de la société de l’information. En cause : les tarifs élevés et le manque de prestataires. Il est grand temps que la concurrence s’intensifie.

Le Baromètre de la société de l’information est formel : sur le plan de l’utilisation de l’internet mobile, la Belgique est loin derrière les autres pays de l’UE.  76 % des Belges disposent d’une connexion à l’internet mobile en 3G minimum. La moyenne de l’Union européenne se situe toutefois à 96 %. 

Notre taux de couverture pour la 4G est pourtant le plus élevé des pays de l’UE (99,63 %). Comment cela s’explique-t-il ?

Des tarifs plus élevés 

Comme en atteste le tableau ci-dessous, les tarifs des forfaits de données mobiles dans notre pays tendent généralement vers les plus onéreux. Ce qui est bien sûr mauvais pour le consommateur.

Un cercle rouge (4) est attribué lorsque l’offre est la plus onéreuse, un cercle vert (1) lorsque l’offre est la moins chère. Bleu (2) et jaune (3) se situent entre les deux. 

Moins de concurrence, les prix bas se font attendre

L’époque où les tarifs mobiles étaient sous pression remonte à l’entrée des plans tarifaires King et Kong sur le marché des télécoms, en 2012. Mais depuis que Telenet est devenu un opérateur réseau, il n’a plus intérêt à poursuivre la guerre tarifaire.

Par ailleurs, le nombre d’opérateurs mobiles alternatifs s’est réduit comme peau de chagrin. Les opérateurs en mesure de proposer une offre convergente - un abonnement mobile combiné à des services fixes - ont actuellement le dessus. L’arrivée de la 5G en Belgique et celle d’un quatrième opérateur réseau pourrait changer cela à terme.

En outre, l’utilisation de l’internet mobile pourrait s’intensifier si le consommateur n’avait plus à craindre les coûts hors forfait. L’offre illimitée lancée en juin par Mobile Vikings à 29 € par mois est très innovante, car elle coûte 10 € de moins par mois par rapport aux opérateurs réseau. Malheureusement, ce lancement n’a pas encore créé la dynamique souhaitée sur le marché.

Cependant, nous caressons l’espoir que les grands opérateurs seront incités à rendre leurs tarifs encore plus attractifs afin que le seuil d'utilisation de l'internet mobile soit encore abaissé. 

Trouvez la meilleure formule

En quête de l’abonnement fixe ou mobile, ou du pack de services télécom le plus adapté ? Dans ce cas, consultez notre comparateur de tarifs télécom.

Vers le comparateur de tarifs télécom

Community

Télécom

Conversations liées