News

Les limites de l'internet illimité

02 février 2017
Mains sur clavier d'un PC

02 février 2017
Vous vous êtes laissé tenter par une formule avec internet illimité? Dans ce cas, intéressez-vous de plus près aux petits caractères, car rares sont les abonnements vraiment illimités. En règle générale, votre vitesse est réduite après une certaine consommation, et de cela, les opérateurs ne se vantent guère dans leurs pubs.

Alors que l’on pouvait se satisfaire voici quelques années d’une limite internet à 10 voire 20 GB, bon nombre de Belges ont aujourd’hui besoin d’une capacité plus élevée pour arriver au bout du mois sans problème. D’autant plus qu’ordinateur, portable, tablette, smartphone, Netflix partagent le même abonnement internet. C’est la raison pour laquelle vous êtes nombreux à opter pour une formule avec accès illimité. Mais cet accès est loin d’être aussi illimité que vous ne pourriez le penser…

Vitesse ralentie

Si vous dépassez une certaine consommation (ex. 500 GB), votre vitesse est sensiblement réduite chez la plupart des fournisseurs. Vous pouvez toujours consulter vos e-mails et surfer, mais pour un streaming confortable et du téléchargement, vous devrez patienter jusqu’à la fin du mois. Au début du mois suivant, le compteur assurant le suivi de votre consommation internet est remis à 0.

Une telle politique de réduction de la vitesse s’appelle « Fair Use Policy ». C’est la règle instituée par les opérateurs pour éviter une consommation exceptionnelle du fait de quelques utilisateurs. Une consommation excessive surcharge le réseau, et engendre des nuisances pour les autres clients. En tant qu’organisation de consommateurs, nous ne pouvons donc que souscrire à une telle approche. Si ce n’est le fait que la limite et la vitesse ralentie ne figurent parfois que sur les sites web des fournisseurs. Et souvent dans des formulations très vagues…

Termes trop vagues

Nous insistons pour que la mention obligatoire de la limite exacte et de la vitesse ralentie figure dans chaque sorte de communication, de façon à ce que vous puissiez opérer un choix en parfaite connaissance de cause en tant que client.

Ces dernières années, le Jury d’éthique publicitaire a déjà tapé sur les doigts de plusieurs gros fournisseurs d’accès à internet. Non sans effets
Entre-temps, SFR, Telenet, Proximus, Scarlet et VOO indiquent clairement leur limite maximale dans leurs conditions d’utilisation, ainsi que la vitesse à laquelle vous êtes ramené en cas de dépassement de la limite. Le 1er février 2017, Proximus a, en outre, rehaussé sa limite de 500 à 750 GB. Et les clients ont la possibilité d’activer gratuitement en ligne le volume supplémentaire, via MyProximus.be.

Au niveau des plus petits protagonistes, la limite appliquée manque pour le moins de clarté. Le risque de surcharge du réseau a beau être moins élevé chez de tels acteurs, il n’empêche que la limite maximale doit être communiquée.

Besoin d’un « accès illimité » pour votre connexion internet?

Découvrez dans notre comprateur si le passage à une formule sur mesure est plus avantageux pour vous!

Vers notre comparateur des tarifs Internet TV Téléphone