Dossier

Comment régler à la perfection l’image de votre télévision?

01 juin 2018
comment régler l'image de votre télévision

01 juin 2018

Étrange mais vrai: lorsque vous achetez une télévision, celle-ci est généralement très mal réglée. Les fabricants règlent leurs tv de la manière la plus vive et la plus nette possible afin qu’elles se démarquent en magasin, mais cela n’entraîne pas de bons résultats dans votre salon. Voici comment optimiser l’image de votre téléviseur.

Étrange mais vrai: lorsque vous achetez une télévision, celle-ci est généralement très mal réglée. Les fabricants règlent leurs tv de la manière la plus vive et la plus nette possible afin qu’elles se démarquent en magasin, mais cela n’entraîne pas de bons résultats dans votre salon. Voici comment optimiser l’image de votre téléviseur.

Envie de découvrir comment améliorer de 30% en moyenne la qualité d’image de votre téléviseur? Cherchez le paramétrage optimal dans notre module La meilleure qualité d'image pour votre téléviseur.

Vers le module paramétrage

Chaque année, nous testons de 200 à 250 téléviseurs. Plusieurs d’entre eux obtiennent d’excellents résultats en qualité d’image. Toutefois, ces très bons résultats ne sont jamais obtenus avec les réglages par défaut proposés par les fabricants.

Lorsque ces téléviseurs arrivent au laboratoire, nos experts déterminent dès lors toujours la meilleure qualité d’image pour les différentes entrées vidéo. Dès lors, si vous souhaitez tirer le meilleur parti de votre téléviseur, nous vous conseillons de prendre quelques minutes afin d’en régler la qualité.

Un réglage est nécessaire pour chaque entrée

Il importe de savoir que le réglage optimal doit se faire par entrée. Si vous regardez tant la télévision via un décodeur branché sur une entrée HDMI, que des vidéos à partir d’un disque dur connecté à une entrée USB, cela signifie que les paramètres de l’entrée HDMI et de l’entrée USB devront être réglés séparément.

Nous vous conseillons de procéder aux réglages d’au moins deux entrées HDMI : celle pour votre décodeur et celle sur laquelle vous branchez votre lecteur DVD ou Bluray.

Les réglages les plus importants

si vous avez jeté un coup d’œil au menu « Image », vous aurez constaté qu’il existe un large éventail de paramètres différents. Les fabricants aiment en proposer. Mais en réalité, seuls les paramètres suivants sont les plus importants pour votre qualité d’image:

  • Luminosité
  • Contraste
  • Couleurs: teinte et saturation
  • Netteté
  • Température des couleurs

Luminosité (brightness)

La luminosité règle les niveaux de noir de votre téléviseur. C’est un réglage très important car l’œil est particulièrement sensible aux nuances dans les faibles luminosités. Si la luminosité est trop faible, les détails sombres de l’image seront perdus. Au contraire, si la luminosité est trop élevée, vous observerez de nombreux détails, mais le noir vous semblera délavé, tirant sur le gris foncé. Si ce paramètre est bien réglé, l’image demeurera très détaillée par faible luminosité.

Luminosité correcte sur l’image de gauche. Elle est trop faible à droite, les noirs sont « collés » et l’image manque de détails dans les faibles luminosités.

Contraste (contrast)

Ce réglage régit les parties blanches et lumineuses de l’image. Si ce paramètre est bien réglé, l’écran doit être capable de restituer des blancs très lumineux et en même temps très détaillés. Un contraste trop élevé donnera une image trop lumineuse, tandis que les couleurs sembleront passées dans le cas d’un trop faible contraste (gris clair).

L’œil est toutefois beaucoup moins sensible aux écarts de luminosité dans les blancs. Ce réglage de contraste sera avant tout une affaire de goût. Attention néanmoins à ne pas exagérer le niveau du contraste, l’image devenant alors très vite fatigante.

Netteté (sharpness)

Ce réglage détermine la mesure dans laquelle votre téléviseur restituera la netteté de l ‘image qu’il reçoit. Vous vous dites peut-être: plus c’est net, mieux c’est! Toutefois, ce n’est pas si simple. En augmentant la netteté, la tv ajoutera de la netteté artificielle à l’image. Il en résulte que vous perdez souvent des détails nets. Par ailleurs, une netteté poussée trop fort va vite vous donner une image très dure, peu naturelle.

Couleur: teinte (hue) et saturation (saturation)

Pour optimiser le rendu des couleurs, deux options s’offrent à vous: la couleur ou teinte et la saturation. La saturation régit l’intensité de la teinte. Une image peu saturée offrira des couleurs blafardes, alors qu’une saturation excessive présentera des couleurs « flashy » et peu naturelles.

L’effet de la saturation : à gauche, l’image n’est pas assez saturée, alors qu’elle l’est trop à droite.

Température de couleur (colour temperature)

Au niveau de ce réglage, 3 options s’offre généralement à vous: froid, chaud ou neutre. Une température de couleur basse ou chaude entraînera des images chaudes, tirant sur le rouge. Avec une température de couleur élevée ou froide, les teintes de bleu sont mises en exergue et l’image paraîtra plus froide. D’une manière générale, le neutre est le meilleur paramètre pour votre télévision.

Techniques d’amélioration d’image (motion enhancement)

Les techniques d’amélioration d’image ou “motion enhancement” constituent un argument de vente très répandu parmi les fabricants. Chacun d’entre eux a sa propre dénomination: Motion flow, Clear Motion Rate, Perfect Motion Rate,... Ce réglage revient en réalité à une différence de fréquence. Pour comprendre ce que signifient précisément ces fréquences, il convient d’examiner en premier lieu comment les téléviseurs convertissent les signaux tv.

Les signaux tv standard ont une fréquence de 50Hz: cela signifie que le signal traite 50 demi-images par seconde. En général, une telle image est suffisamment fluide. Toutefois, pour des mouvements spectaculaires ou rapides, les images intermédiaires peuvent présenter d’importantes différences. Il peut ainsi en résulter des mouvements saccadés.

Ce que font les techniques d’amélioration d’image, c’est d’intercaler des images additionnelles entre les trames d’origine, de façon à ce qu’elles gagnent en fluidité. Ces téléviseurs ont donc une fréquence plus élevée: souvent 100 ou 200 Hz, voire parfois 800Hz. Ils analysent le signant entrant et calculent eux-mêmes les images intermédiaires. Dans le cas d’un téléviseur 100 Hz, 1 image est systématiquement intercalée. Il en résulte un doublement du nombre de (demi-) images, jusqu’à 100 par seconde. Dans le cas d’une fréquence de 200 Hz, ce sont 3 images additionnelles, soit 200 demi-images par seconde.

Cela paraît très spectaculaire, mais en réalité, cela ne fonctionne pas si bien. Lorsqu’il s’agit de mouvements irréguliers, le téléviseur ne parvient souvent pas à effectuer les bons calculs. De ce fait, des erreurs peuvent se produire dans l’image, laquelle pourra par exemple paraître floue. Ces réglages sont souvent créés à des fins marketing et les quelques termes chics sensés améliorer les ventes de l’appareil. Nous vous conseillons dès lors de ne pas vous laisser aveugler par ces techniques d’amélioration d’image. Lorsque vous regardez la tv, nous vous conseillons de les désactiver.


Imprimer Envoyer par e-mail