Dossier

Réglage image tv: Comment bien régler l’image de votre télévision?

01 février 2019
comment régler l'image de votre télévision

Que penser des nouvelles techniques d’amélioration d’image? Modifient-elles réellement la qualité de l’image de nos télévisions? Révolution ou simple argument marketing? Nous vous en disons plus dans cet article!

Techniques d'amélioration d'image: comment ça marche ?

Les techniques d’amélioration d’image ou "motion enhancement" constituent un argument de vente très répandu parmi les fabricants. De Samsung à Sony en passant par LG ou Phillips, chaque marque a sa propre dénomination: Motion Flow, Clear Motion Rate, Perfect Motion Rate... Mais en quoi cela consiste-t-il? On vous explique!

Sur quoi repose les techniques d’amélioration d’image? Ce réglage se base sur une différence de fréquence. Pour bien comprendre ce que signifient précisément ces fréquences, il convient d’examiner en premier lieu comment les téléviseurs convertissent les signaux tv. De manière standard, les signaux tv (PAL) ont une fréquence de 50Hz: donc 50i, cela signifie que le signal traite 50 demi-images par seconde. En général, une image produite de la sorte est suffisamment fluide, mais manque de détail car il ne s'agit pas de HD. Toutefois, pour des mouvements spectaculaires ou rapides, il devient intéressant de générer des images intermédiaires. Celles-ci éviteront notamment les mouvements saccadés.

Les techniques d’amélioration d’image intercalent donc des images additionnelles entre les trames d’origine, de façon à ce que l’image gagne en fluidité. Ces téléviseurs ont donc une fréquence plus élevée: souvent 100, 120 ou 200 Hz. Ils analysent le signal entrant et calculent eux-mêmes les images intermédiaires. Toutes les fréquences plus hautes comme 800Hz ou 1200Hz ou même plus, sont des valeurs imaginaires, créées par des calculs obscurs de la part du fabricant. Dans le cas d’un téléviseur 100 Hz, 1 image est systématiquement intercalée. Il en résulte une multiplication par 4 pour image 25 p jusqu’à 100 par seconde. Dans le cas d’une fréquence de 200 Hz, ce sont 3 images additionnelles, soit 200 images par seconde.

Cette technique peut sembler spectaculaire, mais en réalité, cela ne fonctionne pas toujours bien . En effet, lorsqu’il s’agit de mouvements irréguliers, le téléviseur est souvent dans l’incapacité d’effectuer les bons calculs. De ce fait, des erreurs peuvent se produire dans l'image, laquelle pourra par exemple paraître floue. Ces réglages sont souvent créés à des fins marketing et les quelques termes chics sensés améliorer les ventes de l'appareil. Nous vous conseillons dès lors de ne pas vous laisser aveugler par ces techniques d'amélioration d'image. Lorsque vous vous regardez la tv, augmenter le "motion compensation" ajoute des artefacts numériques qui peuvent également être fatigant car cela fait apparaître du grain dans l'image.