Dossier

TV numérique : évitez les pièges !

22 février 2019
TV numérique: évitez les pièges !

Les fournisseurs de télévision numérique nous font de belles promesses. Mais peuvent-ils tenir parole? Les câblo-opérateurs proposent de nombreux services interactifs. La question est de savoir s'ils sont vraiment tous utiles...

Le numérique gratuit

DVB-C

La plupart des nouveaux téléviseurs à écran plat comportent de série un tuner DVB-C intégré (pour les signaux numériques câblés). Celui-ci permet de capter des chaînes non cryptées via le câble classique. En Belgique, il est possible de capter un nombre limité de chaînes en clair. L’avantage : vous ne devez pas payer pour un abonnement (en plus du câble analogique) ni pour un décodeur et sa consommation d’énergie assez élevée. L’offre des opérateurs de câble reste la plupart du temps limitée aux chaînes publiques (één HD, Canvas HD, Ketnet/OP12 HD, La Une HD, La Deux HD, La Trois HD) et quelques rares chaînes étrangères.

DVB-T ou TNT

Depuis le 1er décembre, la VRT ne diffuse plus gratuitement via DVB-T car elle donne la priorité à sa plate-forme en ligne VRT NU. Pour le moment, la RTBF n'a pas encore pris de décision concernant la désactivation de son offre DVB-T (Digital Video Broadcasting Terrestrial).

Vous pouvez capter ces signaux grâce à une bonne vieille antenne UHF (si vous receviez déjà auparavant un bon signal analogique sans trop de ‘parasites’ à l’écran). Vous pouvez aussi acheter une nouvelle antenne DVB-T, éventuellement avec amplificateur. Si votre téléviseur ne dispose pas d'un tuner DVB-T intégré (beaucoup de nouveaux téléviseurs LCD ou plasma en ont un), vous devez acheter en outre un décodeur DVB-T (à partir de 50€). Rien ne vous empêche bien entendu d'opter pour un modèle avec disque dur, double tuner,... 

Les émissions numériques donnent une meilleure qualité d'image, sans neige, et dégagent de l'espace dans l'éther pour des chaînes supplémentaires ou d'autres applications. Malheureusement, la réception de ces signaux n'est pas partout optimale (dans un logement avec beaucoup de béton, p. ex.).

Même si les pays européens ont convenu en 2003 d'élargir l'offre de programmes numériques via antenne, la Belgique accuse un sérieux retard. Avec un peu de chance, vous pourrez capter, dans les régions frontalières, les chaînes Free To Air (FTA) disponibles chez nos voisins, comme le bouquet français TNT de 18 chaînes. Dans notre pays, il n'existe malheureusement pas de bouquet payant comme aux Pays-Bas, où les téléspectateurs ont le choix entre 23 chaînes populaires pour seulement 9€/mois.

Le parc d’émetteurs de la VRT a été vendu à une compagnie de téléphone nordique qui à son tour s’est embarquée avec Telenet. Malgré certaines promesses, il n'existe toujours pas d'alternative DVB-T valable. Néanmoins, Telenet a lancé Teletenne, mais c'est aussi cher qu'un abonnement par câble et n'offre qu'un bouqet de chaînes limités (sans VTM et 2BE). Insuffisant, selon nous. Une situation que nous continuons à suivre pour vous. 

Offre en Wallonie: La Une, La Deux, La Trois et Euronews (avec parfois les programmes de BRF TV), Arte et TV5 Monde. Les chaînes radio DAB de la RTBF peuvent également être captées (parfois aussi avec des programmes de BRF TV). En outre, les chaînes DAB de la RTBF sont aussi accessibles.

Offre en Flandre: Eén, Canvas/Ketnet, Canvas+/Ketnet+ et Eén+. On peut capter aussi les émetteurs DAB de la VRT.

Le Satellite Gratuit

L'offre de TéléSAT et de TV Vlaanderen est examinée ailleurs; nous parlons ici uniquement des chaînes numériques disponibles gratuitement. Si la distribution de TV numérique par satellite a connu une réelle explosion dans le monde en général et en Europe en particulier, force est de constater que le téléspectateur belge ne peut pas y voir une alternative sérieuse aux autres méthodes de distribution de l’image numérique (DVB-C et xDSL, en particulier).

Pour l’instant, les seuls programmes belges captables gratuitement sont TV5 Monde, sur les satellites Astra et Hotbird et BVN (het beste van Vlaanderen en Nederland, sur Astra et Hotbird également). Arte est également captable via le pack germanophone sur Astra.

RTBF Sat est en réception libre, mais elle ne diffuse qu’un « best of » des émissions de la RTBF 1 et 2. Le satellite Hotbird diffuse presque toutes les chaînes françaises, mais il faut souscrire un abonnement à un bouquet hexagonal (TPS ou Canal Satellite). En Belgique, il faut recourir à un commerçant (français ou belge) qui servira d’intermédiaire entre l’opérateur et le candidat souscripteur (il est, en effet, impossible à un Belge de s’abonner en direct auprès d’un opérateur de bouquet satellitaire français…).

Actuellement, le bouquet TNT français est également diffusé par satellite. Comme indiqué ci-dessus, on peut souvent acheter via un commerçant local un décodeur et une carte à puce (100€ pour le décodeur, 20€ pour la carte). La carte d'accès reste le plus souvent valable 4 ans. Il est toutefois difficile de savoir si tout cela est légal.

Cela dit, la Commission européenne insiste pour que les bouquets payants soient disponibles en dehors de leur marché national. Il y a, en Europe, des millions de citoyens qui vivent en dehors de leur pays et qui voudraient regarder leurs chaînes nationales. Techniquement, cela ne pose pas de problème de rendre cette diffusion possible par satellite. Si c'était légalisé, on réduirait du même coup fortement la piraterie. La libre circulation des personnes et des biens est une réalité, celle des services TV devrait l'être également!

Certaines chaînes HD sont en réception libre via le satellite Astra comme, par exemple: Luxe TV HD, Arte HD et la chaîne allemande Anixe HD.

L'équipement nécessaire ? 

Un décodeur (de l’ordre de 50 à 400€ en fonction de sa sophistication et de sa polyvalence), une antenne parabolique équipée de sa tête de réception (de 50 à 200€), un câble coaxial. Une installation complète revient entre 100 et 800€.

Le câble coaxial utilisé pour le satellite n’est pas le même que celui utilisé pour la télévision par câble. Il s’agit la plupart du temps d’un câble blanc de 75 Ohm. Vérifiez bien que vous disposez du bon câble.

Pour la tête universelle, il est la plupart du temps question d’un Low Noise Block down converter (LNB). Il en existe différents types :
  • Mono LNB: regarder la télévision à partir d’un seul satellite (p.ex. Astra)
  • Duo LNB: regarder et enregistrer la télévision à partir d’un seul satellite (p.ex. Astra + autre canal)
  • Twin LNB: regarder la télévision à partir de deux satellites différents (p.ex. Astra + Hotbird)
  • Twin-Duo LNB: regarder et enregistrer la télévision à partir de deux satellites

Quelles que soient les chaînes choisies, il faut tout d’abord pouvoir installer l’antenne parabolique. Cette dernière doit, en gros, avoir une vue dégagée sur le Sud. Astra est à 19.2° Est et Hotbird à 13°E. Certaines têtes de réception sont capables de couvrir 2 satellites. Il existe également des règlements urbanistiques ou de copropriétés qui réduisent ou limitent les installations d’antennes paraboliques.