Info

Mon energie renouvelable - Info renouvelable

02 juin 2019

02 juin 2019

Votre part d’énergie renouvelable

 

Que dit cet indicateur ?

En installant un système renouvelable chez vous, vous contribuez vous-même à rendre « verte » une partie de l’énergie que vous consommez. Bien pour la planète !

 

A quoi correspond le % total ?

Ce pourcentage représente la part de l'énergie globale consommée dans votre logement que vous avez rendue « renouvelable » grâce à l’installation du/des système(s) sélectionné(s).

Le plus souvent, c’est le chauffage qui constitue le plus gros poste de consommation d’énergie dans un logement. Dès lors, il se peut que ce pourcentage global reste limité, même si vous avez rendu votre électricité et/ou votre eau chaude presqu’à 100% renouvelable.

 

A quoi correspondent les % dans les trois colonnes ?

Chaque système renouvelable placé (« activé » dans le calculateur) répond à un besoin soit d’électricité, soit d’eau chaude, soit de chauffage. Le pourcentage affiché correspond à la part de ce besoin qui peut désormais être considérée comme « renouvelable ».

 

Pourquoi ma colonne ne monte-t-elle pas à 100% ?

Pour les panneaux photovoltaïques : Le % dans la colonne électricité montera assez haut, mais n’atteindra jamais 100%, même avec les meilleurs paramètres possibles, à cause de la légère dégradation du système en cours de vie.

Pour le chauffe-eau solaire: Le soleil n’étant pas présent avec la même régularité et puissance toute l’année, il ne permet pas de chauffer toutes les douches ou tous les bains de l’année. Une part de l’eau chaude doit donc quand même provenir d’une source de chaleur non renouvelable.

Pour le chauffe-eau thermodynamique : Ce système demandant de l’électricité pour fonctionner, on ne peut pas considérer que toute l’énergie servant à chauffer l’eau est d’origine renouvelable. Cela peut être le cas si ce système est couplé à des panneaux photovoltaïques.

Attention : ce chiffre NE correspond PAS à la couverture des besoins. Le chauffe-eau thermodynamique assurera bel et bien 100% des besoins d’eau chaude du ménage, mais seule une partie de cette énergie sera considérée comme « verte ».

Pour le poêle à pellets : A moins d’habiter dans un logement compact bien isolé, ce système ne peut assurer à lui seul les besoins de chaleur de tout un logement.