Info

Nos labels dans vos rayons

15 novembre 2017
Produits testés

15 novembre 2017
Les sociétés de produits ou services ayant été reconnus par nos tests ont la possibilité de souscrire une licence leur permettant d’utiliser ces labels dans leur communication. Ce faisant, nous nous efforçons de rendre les résultats de nos tests encore plus visibles pour le consommateur au moment et à l’endroit où il en a besoin.

FAQ

Pourquoi Test Achats décide de donner ses labels en licence ?

Nous proposons nos labels en licence dans le but d’accompagner les consommateurs jusqu’au bout de leur processus d’achat. Ils retrouvent nos conseils là où ils en ont besoin, c’est-à-dire au moment de l’achat que ce soit en magasin, sur un e-shop ou autre.

En outre, cela fait plus de 40 ans que Test Achats effectue des tests comparatifs de produits et services dans le but d’informer les consommateurs et de protéger leur santé et leur sécurité. Bien qu’il soit interdit de diffuser ces résultats de tests à des fins commerciales et publicitaires, ceux-ci sont souvent utilisés dans ce but par des entreprises. Nous avons donc décidé de limiter l’utilisation illicite des labels en les donnant en licence aux sociétés dont les produits ou services ont été désignés comme "Meilleur du test" ou "Maître Achat".

La vente des labels ne risque-t-elle pas de compromettre l’indépendance et l’impartialité de Test Achats?

Le fait de proposer les labels en licence n’affecte en rien notre indépendance et notre impartialité. Rien ne change au niveau de la manière dont nous sélectionnons les produits pour les tests, ni au niveau de la manière dont ces tests se déroulent. Ces sélections et procédures ont toujours lieu au sein de Test Achats. Les sociétés n’ont évidemment aucun droit de regard sur le choix des produits et services que nous testons, ni sur la manière dont les tests et analyses sont effectués.

En savoir plus sur notre manière de tester

Dans le même esprit d’indépendance, nous avons sous-traité la partie commerciale de la vente des labels à un partenaire externe: le Bureau Veritas Certification. Ce bureau est spécialisé dans les audits de conformité, les programmes de labellisation et la certification de produits et de services. Ce mode de fonctionnement nous permet de céder nos labels sous forme de licences, sans qu’il y ait une quelconque possibilité d’influence sur notre complète indépendance dans la manière de conduire nos tests.

Afin de garantir une transparence maximale, la méthodologie de nos tests peut être consultée librement sur notre site web. La liste des produits pour lesquels une licence a été octroyée figure également sur notre site.

Les labels actifs sur le marché

Quand les labels sont-ils publiés et mis à jour?

Une fois que nous recevons les rapports des laboratoires indépendants auxquels nous avons fait appel, nos experts analysent et évaluent les résultats et calculent des scores partiels et globaux. Les prix du marché, incluant les marchés traditionnels et en ligne, sont également collectés de manière indépendante et ajoutés au contenu final.

Les labels sont attribués si les conditions sont remplies et sont prêts à être livrés aux consommateurs ainsi qu’aux fabricants qui souhaitent obtenir une licence.

Chaque fois que nous mettons à jour les produits ou services testés et/ou les prix du marché, nous réitérons le processus décrit ci-dessus. Pour certaines catégories de produits, nous mettons à jour les labels tous les mois, d’autres catégories sont mises à jour moins fréquemment, en fonction du cycle de vie du marché.

Pourquoi faire payer les labels?

Nos collaborateurs envoient chaque année environ 4800 produits vers 45 laboratoires et centres de recherche nationaux et internationaux dans toute l’Europe. Ces tests à eux-seuls coûtent 2,4 millions d’euro par an. Et nous ne parlons ici que des tests de produits. A cela s’ajoutent nos analyses et études dans des domaines aussi variés que les assurances, les produits financiers, la santé, l’énergie… Nous ne recevons pas de subsides: ces coûts sont quasiment entièrement financés par notre budget de fonctionnement. Cela signifie que nos membres supportent en partie le coût de ces tests.

Les sociétés qui achètent une licence peuvent en tirer un avantage concurrentiel, dans la mesure où leur produit ou service a été reconnu comme étant de qualité par un organisme indépendant tel que Test Achats. Il est donc logique que celles qui veulent faire connaître ces résultats à leurs clients potentiels et qui, par conséquent, accordent également une valeur commerciale aux résultats du test, contribuent au capital de fonctionnement. Cet argent est réinvesti dans de nouveaux tests et dans le développement de nouveaux services pour nos membres.

Sous quelles conditions une entreprise peut-elle utiliser un label?

L’utilisation des labels est liée à une licence exclusivement octroyée aux entreprises dont les produits ou services ont obtenu des résultats suffisants aux tests comparatifs effectués par Test Achats. Les licences ont une durée de validité de maximum 12 mois.

Les titulaires d’une licence peuvent utiliser le label uniquement pour le produit ou service pour lequel la licence a été acquise.

Les sociétés doivent respecter un cahier des charges sévère qui encadre l’utilisation des labels. Celles-ci doivent respecter une série de critères dans leur communication (dimensions, proportions, couleurs, délais, objet de la communication...). Le consommateur est ainsi assuré de toujours avoir accès à des informations correctes et non trompeuses.

Comment Test Achats s’assure de la bonne utilisation des labels?

Parmi ses tâches, Bureau Veritas Certification, l’organisme de certification avec lequel nous collaborons, doit s’assurer de valider les usages des labels. Les fabricants ayant acquis une licence s’engagent à soumettre au préalable leur communication à Bureau Veritas. Test Achats conserve un droit de regard sur toutes les communications et valide la teneur du message.

De plus, des contrôles a posteriori ont été mis en place pour vérifier que l’utilisation de nos labels soit conforme à nos règles. Il est possible d’accéder aux informations portant sur les licences vendues ici. Vous pourrez ainsi vérifier quels produits ou services ont acheté une licence et la durée d’utilisation de celle-ci.

Que se passe-t-il si un label fait l’objet d’une utilisation illicite?
Si une infraction est constatée, le fabricant doit y mettre fin sans délai ou, au plus tard dans les 15 jours suivant la notification de l’infraction. Dans les cas graves, la licence sera retirée sur-le-champ.