Analyse
AFER Europe+ : plus de nouveaux contrats il y a 2 ans - mardi 10 novembre 2015
Aviva, l’assureur français qui gère le Fonds garanti AFER Europe+, a décidé de stopper la commercialisation de nouveaux contrats en Belgique ce 27 novembre.
 Une décision que nous regrettons car il s’agit d’une des meilleures assurances-épargne du marché belge. Pour les clients existants cependant, rien ne change.

 

Bon produit

Cela fait plusieurs années que nous recommandons le Fonds garanti d’AFER Europe+ aux personnes soucieuses d’investir leur épargne sans risque à long terme (au moins 8 ans). 
Car son capital est garanti (hors frais et taxes), son rendement a toujours été un des meilleurs et il est même resté assez stable ces dernières années, alors qu’il baissait sensiblement chez les concurrents. 
Les frais sont par ailleurs avantageux. Outre l’inévitable taxe de 2 % à verser à l’Etat belge à chaque nouveau versement, les frais d’entrée sont limités à 0,50 % pour les abonnés à Test-Achats (2 % pour les autres). Et, chose rare, il n’y a pas de frais de sortie. 
Enfin, comme avec toutes les autres assurances-épargne, il est possible d’échapper à la retenue du précompte mobilier (25 %, bientôt 27 %) s’il n’y a pas de retrait au cours des huit premières années du contrat.

 

RENDEMENT DU FONDS GARANTI D'AFER
(hors frais et taxes)
2010 3,52 %
2011 3,43 %
2012 3,45 %
2013 3,36 %
2014 3,20 %
Les rendements du passé ne sont pas garantis pour le futur.

 

 

Clients existants : pas de changement

La décision d’arrêter la commercialisation de nouveaux contrats en Belgique n’est pas liée à une difficulté financière de l’assureur. Aviva souhaite simplement recentrer ses activités en France. Pour les clients belges existants, rien ne change. Ils bénéficieront toujours des mêmes garanties et du même rendement que celui octroyé au Fonds garanti français. Ils pourront continuer à faire de nouveaux versements, même après le 26 novembre. Et Aviva certifie que les abonnés à Test-Achats continueront à bénéficier des frais d’entrée réduits.

 

Plus de temps à perdre

Si vous n’êtes pas encore chez AFER Europe+, il vous reste une dernière chance. Mais dépêchez-vous : les nouvelles admissions ne seront plus autorisées après le 26 novembre. 
Bon à savoir : l’investissement minimum est de 800 EUR, auxquels il faut ajouter les frais précités, ainsi que 25 EUR de frais d’adhésion lors du premier versement.

 

Plus d’info : www.afer-europe.com ou 0800 13 143.

Partagez cet article