Analyse
Assurances-épargne : la plupart des rendements 2015 (en baisse...) sont publiés il y a un an - jeudi 25 février 2016
De plus en plus d’assureurs peinent à offrir davantage que 2 %.

Le Fonds Garanti d’AFER Europe+ se distingue du lot avec 3,05 %. 
Il n’est plus possible d’ouvrir de nouveaux contrats chez AFER, mais si vous en possédez un, vous pouvez encore y faire des versements (en tant qu’abonné à Test-Achats invest, vous y bénéficiez de frais d’entrée réduits à 0,50 % au lieu de 2 %). 
Pour toutes les infos disponibles jusqu’ici en matière de rendement des assurances-épargne, consultez notre dossier.

 

Taux faibles

Le rendement des assurances-épargne est lié à celui des taux obligataires. Les assureurs investissent principalement l’argent récolté en obligations et l’intérêt offert par ces obligations sert à rétribuer votre épargne. Mais depuis de nombreuses années, les taux d’intérêt baissent. Et chaque fois qu’un assureur remplace une obligation à échéance par une nouvelle, ses revenus diminuent. Le rendement des assurances-épargne fond dès lors un peu plus chaque année.

 

Ecarts

On constate des écarts entre assureurs. Si certains, comme le Fonds Garanti d’AFER Europe+, tirent leur épingle du jeu, d’autres souffrent davantage : Invest for Life Classic d’Allianz n’offre plus que 0,75 %. 
Plusieurs facteurs expliquent ces écarts. 
Certains assureurs ont collecté trop d’épargne ces dernières années alors que les taux étaient déjà faibles. Conséquence, ils n’ont pu investir que dans des obligations à faible taux, ce qui dilue le rendement global de leur produit. D’autres sont contraints d’offrir encore sur d’anciens contrats des rendements toujours élevés (3,75 %, voire 4,75 %) et n’ont dès lors plus grand-chose à offrir aux autres.

Partagez cet article