Analyse
Ethias Banque reprise par Optima il y a 5 ans - lundi 14 novembre 2011

La semaine passée, la Banque nationale de Belgique (BNB) a autorisé le projet d’acquisition d’Ethias Banque par Optima Financial Planners. Cette annonce a suscité pas mal d’inquiétudes auprès des clients de la banque Ethias. Selon nous, elles n’ont pas de raison d’être.

Projet d’acquisition approuvé

Optima Financial Planners, spécialisée dans la planification financière et fiscale, et la distribution de produits d’assurance-vie, a reçu l’autorisation de la Banque nationale de Belgique de reprendre Ethias Banque.
Depuis la nouvelle réglementation sur le secteur financier, c’est en effet la BNB qui est chargée de surveiller le secteur bancaire et de garantir le sérieux des banques en matière de solvabilité. Les autorités européennes, qui exigeaient la vente d’Ethias Banque par l’assureur Ethias, doivent par contre encore donner leur feu vert à l’opération.
Pour Optima, qui obtient une licence bancaire et même le droit de lancer des produits bancaires sur le marché, cette acquisition ouvre sans conteste de nouveaux horizons, avec à la clef des possibilités de synergies et d’effets de leviers.

 

Pas inquiétant

Cette reprise a suscité pas mal d’inquiétudes et de questions au sein des clients de la banque Ethias : Optima, qui n’a pas d’expérience bancaire, pourra-t-il diriger Ethias Banque ? Son poids financier est-il suffisamment lourd ?…
Pour nous, le fait que la Banque nationale de Belgique ait donné son feu vert aux projets d’Optima Financial Planners doit être interprété comme un signe de confiance.
En outre, les avoirs confiés à Ethias Banque sont, comme pour toute banque, garantis à hauteur de 100 000 EUR par personne. Il n’y a donc aucune raison de s’inquiéter.
Veillez toutefois à bien respecter la règle qui consiste à limiter votre épargne à 100 000 EUR par personne et par banque, que ce soit chez Ethias ou dans tout autre institution financière.
Reste à voir maintenant si Optima procédera à de grands changements dans l’offre de produits. Il a en tout cas d’ores et déjà exprimé sa volonté de distribuer ses fonds dans un contexte d'architecture ouverte, ce qui signifie en clair : non pas des produits Optima, mais des produits de fournisseurs externes. A noter que les produits d’assurance (comme le compte FIRST) restent sous le giron de l’assureur Ethias. Rien ne change donc pour ces produits.


Partagez cet article