Analyse
Bientôt une taxe sur les comptes d'épargne ? il y a 5 ans - mercredi 30 mai 2012

Le Gouvernement prévoit d'instaurer une nouvelle taxe sur les comptes d'épargne. Cette taxe, qui sera à charge des banques, variera en fonction du volume de crédits qu'elles octroient. Voici les banques qui seront les plus touchées.

Les tarifs

La taxe est fixée à 5 points de base (0,05 %) et sera prélevée sur l’épargne exonérée de précompte mobilier. Pour rappel, les premiers 1 830 EUR d’intérêts sur un compte d’épargne sont exonérés de précompte mobilier.
Le projet de loi entend toutefois « récompenser » les banques qui allouent l’argent épargné à l’octroi de crédits (et soutiennent ainsi l’économie) en abaissant cette taxe à 0,03 %. Les banques qui octroient peu de crédits verraient par contre l’impôt grimper jusqu’à 0,12 %.

 

Les principales victimes

Il ne fait aucun doute que les grandes victimes de cette nouvelle taxe bancaire seront les « discounters », ces banques qui cassent actuellement les prix, comme Rabobank.be, NIBC Direct, Keytrade Bank et Fortuneo. Ces banques récoltent beaucoup d’argent, tout en n’octroyant que peu de crédits. Le risque est grand que ces établissements ne répercutent – indirectement – cette taxe sur l’épargnant, en abaissant la rémunération qu’ils lui octroient. Les banques visées devraient toutefois continuer à offrir des taux d’intérêt supérieurs à ceux offerts par la concurrence.

 

 

Les comptes d'épargne que nous conseillons.

Partagez cet article