Analyse
Forte baisse de la prime de fidélité. Que faire ? il y a 5 ans - mercredi 23 mai 2012

Les banques qui réduisent le taux de leur compte d’épargne agissent surtout sur le taux de base. Mais comment doit réagir le client fidèle si sa banque commence à se montrer moins généreuse avec sa prime de fidélité ?

Il s’agit de bien connaître la date à laquelle la prime est méritée, pour agir immédiatement après.

Taux de base

Ces derniers mois, diverses banques ont réduit la rémunération de leur compte d’épargne, en sabrant surtout dans le taux de base. Une baisse qui profite directement à la banque puisque l’intérêt de base est calculé au jour le jour. Une baisse de la prime de fidélité profiterait moins rapidement à la banque, puisqu’elle n’entrerait en vigueur qu’à l’échéance de la prime de fidélité (pour chaque versement, le taux de la prime de fidélité est garanti pendant 12 mois).

Que faire ?

La plupart des banques laissent provisoirement leur prime de fidélité inchangée ou ne la réduisent que de 0,10 %. Mais il n’est pas exclu que la Banque centrale européenne réduise encore ses taux directeurs et que les primes de fidélité soient alors aussi appelées à baisser. Ce qui importe alors, c’est de savoir précisément quand la prime de fidélité est méritée (douze mois après le versement). Une fois qu’elle est méritée, on peut envisager de retirer ses billes pour les reloger dans un placement plus généreux. Et si on procède à ce moment aussi à la clôture du compte, l’intérêt de base et la prime seront payés immédiatement, plutôt qu’à la fin de l’année.

Exemple

Imaginons un compte à prime de fidélité élevée ouvert le 30 juillet 2011. Le taux de la prime de fidélité est alors valable jusqu’au 30 juillet 2012, date à laquelle la prime sera méritée. Si, d’ici le 30 juillet 2012, la banque n’a pas modifié le taux de sa prime de fidélité, vous ne bougez pas. Le 30 juillet 2012, le calcul de la prime repartira sur les mêmes bases, jusqu’au 30 juillet 2013. Mais que faire si, le 30 mai 2012 par exemple, la banque change le taux de sa prime de fidélité ? Dans l’immédiat, le changement n’aura pas d’effet, puisque le taux de la prime dont vous bénéficiez est valable jusqu’au 30 juillet. Ce n’est qu’après le 30 juillet que votre épargne subira la baisse. Si vous pouvez à ce moment obtenir mieux ailleurs, vous pouvez clôturer votre compte juste après le 30 juillet, encaisser la prime au passage, et vous positionner pour au moins 12 mois sur le compte plus généreux.

 

Partagez cet article