Analyse
Prime de fidélité : même la banque se trompe ! il y a 4 ans - jeudi 6 juin 2013

Le compte d’épargne est beaucoup trop peu transparent. C’est surtout la prime de fidélité et son calcul qui restent un réel problème, même parfois pour les guichetiers de la banque…

Les comptes d’épargne avec prime de fidélité élevée doivent être utilisés avec la plus grande circonspection. Ne vous laissez pas aveugler par le niveau élevé de la prime. Utilisez ces comptes pour des sommes qui ne font pas l’objet de versements multiples, afin de bien maîtriser les dates de versements et de bien appréhender la période prise en compte pour la prime.
Comparez les divers comptes d’épargne.

 

Information erronée

Monsieur S. a un compte d’épargne BKCP Loyalty sur lequel il a réalisé en 2012 trois versements : le 21 mai, le 17 septembre et le 12 octobre. Le 22 mai 2013, il a voulu transférer de l’argent sur un autre compte de la même banque. Mais l’employé lui a alors dit qu’il valait mieux attendre jusqu’au 12 octobre 2013, vu que la banque utilise le système LIFO (Last In First Out), en vertu duquel ce serait l’argent versé le plus récemment, en l’occurrence le 12 octobre 2012, qui sortirait du compte. De cette manière, il perdrait la prime de fidélité sur ce montant, soit presque deux tiers de la rémunération.

Trop compliqué

Le témoignage de Monsieur S. ne nous a pas vraiment étonnés. La législation relative aux comptes d’épargne est à ce point compliquée que les épargnants ne sont pas les seuls à ne pas s’y retrouver. L’employé qui s’est adressé à Monsieur S. lui a donné un conseil erroné. Lorsqu’il s’agit de faire un retrait et qu’auparavant plusieurs versements ont été réalisés, l’argent retiré en priorité sera celui pour lequel la prime de fidélité est acquise depuis le moins longtemps. Vu que Monsieur S. voulait réaliser son transfert le 22 mai 2013, c’est l’argent qu’il avait versé le 21 mai 2012 qui aurait été retiré en priorité. Sur cette somme, la prime de fidélité était acquise depuis le 21 mai 2013 et la période pour mériter la suivante n’était entamée que d’un jour.

 

Suite à l’interprétation erronée de l’employé, Monsieur S. a considéré que BKCP pratiquait un système différent de celui des autres banques. Ce n’est cependant pas possible. Les comptes d’épargne sont gérés sur la base d’un Arrêté Royal et les banques n’ont pas la liberté de s’en éloigner. Et la réglementation est exactement la même pour les comptes d’épargne classique que pour ceux qui offrent une prime de fidélité élevée.

 

Partagez cet article