Analyse
Evi : fin de la discrimination il y a 4 ans - jeudi 23 janvier 2014

Chez Evi, seuls les citoyens belges et néerlandais, résidents fiscaux en Belgique, avaient le droit d’ouvrir un compte. Nous avons dénoncé cette discrimination et Evi a changé son fusil d’épaule.

 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !