Dossier
Taxe sur la spéculation

La taxe sur la spéculation ayant rapporté moins que prévu, le gouvernement revient déjà sur sa décision, prise il y a moins d’un an. Cette taxe sera supprimée dès le 1er janvier 2017.

Articles

  • Article
    Taxe sur la spéculation il y a un an - mardi 1 novembre 2016
    La taxe sur la spéculation ayant rapporté moins que prévu, le gouvernement revient déjà sur sa décision, prise il y a moins d’un an. Cette taxe sera supprimée dès le 1er janvier 2017.

     

    Suppression en 2017

    Le 19 novembre dernier, le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt, a annoncé la suppression de la taxe sur la spéculation à dater du 1er janvier 2017.

    Pour rappel, la taxe sur la spéculation entraîne l’imposition, à 33 %, des plus-values sur vos actions (notamment) lorsque vous revendez ces dernières moins de six mois après les avoir achetées. Cette taxe, introduite début 2016, a entraîné une baisse importante du nombre de transactions et par conséquent des recettes fiscales moindres pour l’Etat, celui-ci empochant moins de taxes de Bourse.

    Si vous revendez en 2016 encore (avec plus-value) des actions que vous avez détenues moins de six mois, vous serez bien redevable de la taxe sur la spéculation.
    Par contre, si vous patientez jusqu’en 2017 pour revendre, vous y échapperez, même si vous avez acheté vos actions en 2016 et que vous ne les aurez pas détenues six mois.

     

    Partagez cet article