News
Dividendes de coopérateur bientôt exonérés jusqu’à 500 EUR ? il y a 3 mois - mardi 18 juillet 2017
L’Open VLD a déposé une proposition de loi pour faire passer le plafond de l’exonération de 190 à 500 EUR dès 2018.

Pas une raison pour autant de se jeter tête baissée sur ces placements, qui ne sont pas sans risque.

Stimuler l’investissement

En portant à 500 EUR le plafond de l’exonération de précompte mobilier (30%) sur les dividendes de parts de coopérateurs, l’Open VLD veut encourager davantage de particuliers à investir dans des parts de coopérateur. Notre pays abrite en effet de très nombreuses coopératives agréées actives dans divers domaines comme les logements sociaux, les microcrédits, les énergies renouvelables. Les sociétés actives dans les énergies renouvelables sont les plus représentées. Si celles-ci reçoivent plus de capitaux de la population, elles pourront investir plus, ce qui aidera les autorités à atteindre les objectifs climatiques. D’un autre côté, l’épargne qui ne rapporte aujourd’hui pratiquement rien pourra être mobilisée pour des alternatives plus rémunératrices.

Pas sans danger

Le dividende des coopératives agréées ne peut dépasser le maximum de 6%. Dans la pratique, il est souvent plus faible. Son rendement est par contre plus élevé que celui d’un compte d’épargne (pas plus de 0,11% dans la majorité des banques).

Rendement et risque vont toutefois de pair et cela vaut aussi pour les parts de coopérateur. Le rendement supérieur n’est pas garanti. Le remboursement du capital non plus !

N’investissez dès lors jamais plus de 5% de votre patrimoine dans des parts de coopérateur.

 

Partagez cet article