Article

Janvier 2009 : les experts approuvent

il y a 9 ans - jeudi 29 janvier 2009
Le rapport des experts, tant attendu à la veille des assemblées générales, est décevant et ambigu. Nous ne voyons aucun argument pour modifier nos consignes de vote. Pour créer une position de force et pouvoir négocier : votez contre l’approbation des opérations des 3,5 et 6 octobre.

Les experts appuient la thèse du cas de force majeure : ils communiquent que la vente des activités aux hollandais et l’accord de principe avec BNP Paribas sont logiques etraisonnables et que les prix négociés paraissent appropriés. Ils suggèrent néanmoins, pour ramener de la valeur dans le holding Fortis, d’y réintégrer une partie des activités belges (25 % de la banque, au moins 25 % des assurances) et de financer cela en renégociant une partie de la convention avec BNP Paribas. L’opération pourrait relever la valeur du holding de peut-être 1 EUR par action et le doterait surtout d’activités avec de l’avenir et du potentiel.

 

Cependant, nous ne voyons guère ce qui pourrait motiver BNP Paribas a lâcher du leste. BNP Paribas convoitant selon nous Fortis pour améliorer sa solvabilité immédiate, la faiblesse du prix reste primordiale.


En outre, même si, comme nous le conseillons, les actionnaires votent le 11 février contre la transaction (seule alternative pour être en mesure de négocier), le rapport des experts donne à l’Etat une arme supplémentaire pour contredire l’arrêt de la Cour d’appel du 12 décembre, tenter ainsi de passer outre l’avis des actionnaires et finaliser la vente à BNP Paribas.

Partagez cet article