Article
Assemblée générale du 11 février 2009 il y a 9 ans - mercredi 11 février 2009
L’Assemblée générale de Fortis de ce 11 février a été précédée de pressions de toutes parts. Dans ce contexte houleux, Test-Achats précise sa position.
  • ·Test-Achats assume un rôle de vigilance : veiller à la transparence et à l’information, défendre ses membres, dans l'intérêt général des épargnants et des actionnaires; Test-Achats ne joue pas un rôle de gestion, à propos duquel certains membres du gouvernement tentent de lui faire endosser des responsabilités excessives.

 

  • ·Test-Achats demande à l'Etat belge de privilégier la négociation avec tous les acteurs, et ce en toute transparence. Rien n'ayant véritablement changé ces derniers jours (si ce n'est l'échec de la négociation avec les actionnaires chinois), Test-Achats ne change rien à ses mandats.  
  • Test-Achats souligne que voter «non» ne donnera pas lieu au chaos annoncé ! Car au pire, les activités bancaires belges resteraient de la sorte à 99,9 % aux mains de l'Etat (comme c’est le cas pour d’autres institutions, dans d’autres pays européens voisins, où les opérations se sont déroulées sans polémique).  
  • ·Test-Achats maintient que, même en ces temps chahutés pour les épargnants, les actionnaires et le personnel du secteur bancaire, la protection de l'épargne reste pour lui une vocation et un souci majeur.

Partagez cet article