Article
De juillet à octobre 2008 : nos objectifs il y a 9 ans - mercredi 23 juillet 2008

Juillet 2008


Jusqu’ici, le but n’est pas d’exiger des indemnités. Une telle démarche risquerait de fragiliser davantage Fortis et de défavoriser les actionnaires. Exiger de la direction et des gestionnaires une indemnité à titre personnel nous semble aussi peu réaliste, compte tenu des montants en jeu.

 

L’objectif de l'action conjointe de Test-Achats et Deminor est de restituer la confiance, tant chez les clients de Fortis (épargnants, investisseurs dans des produits maison) que chez ses actionnaires et chez ses détenteurs d’obligations. C’est pourquoi nous prions Fortis de lever le voile. S’il joue cartes sur table, s’il prend des mesures au niveau du management et de la bonne gouvernance et s’il fait preuve à l’avenir d’une meilleure communication, peu à peu, la confiance peut revenir et susciter de nouvelles créations de valeur pour l’actionnaire.

En attendant, il n’est pas exclu que d’autres cadavres soient découverts dans les placards et que le cours souffre encore. De nouvelles opérations sur le capital peuvent aussi encore survenir.

 

Octobre 2008
Nous étudions actuellement la possibilité de mettre en place une action en vue de défendre les intérêts des actionnaires. Le contexte et les opérations ayant mené à vider de son contenu le groupe Fortis coté en Bourse et à la dépréciation continue du cours sont particulièrement complexes. Les voies de recours doivent faire l’objet d’un examen approfondi.

Partagez cet article