Article

Nouvelles proposition de la Deutsche Bank

il y a 6 ans - vendredi 23 décembre 2011
Deutsche Bank fait une nouvelle proposition aux clients qui ont investi dans des obligations structurées garanties par Lehman Brothers. De son côté, le Parquet renonce à poursuivre Deutsche Bank pour les éventuelles infractions commises lors de la commercialisation de ces obligations.

La proposition

En revendant vos titres (obligations structurées garanties par Lehman Brothers), vous recevez de Deutsche Bank un montant équivalent à 50% de votre investissement dans ces obligations (hors frais). Ceux qui ont déjà revendu leurs titres reçoivent un complément pour atteindre ce niveau de 50 % 

Lorsque la faillite de Lehman Brothers Netherlands sera clôturée, on connaîtra le montant que le curateur payera pour chaque obligation : 30, 35 %, voire plus. Deutsche Bank garantit à chacun 20 % en plus que la valeur liquidative finale. Si cette valeur est, par exemple, 35 %, Deutsche Bank garantit 55 % et versera alors un complément de 5 % en plus des 50 % déjà versés. 

Et si vous avez bénéficié de l’offre négociée avec Test-Achats en 2008 ? 

Comme convenu au départ entre Test-Achats et Deutsche Bank , vous bénéficiez de la nouvelle proposition si elle est plus intéressante pour vous. Pour rappel, l’intervention de Deutsche Bank en 2008 concernait ceux qui avaient investi en obligations Lehman Brothers plus de 40 % de leurs avoirs chez Deutsche Bank. Ce qui dépassait ces 40 % était remboursé intégralement. Finalement, qu’auront ceux qui ont bénéficié de cette première intervention ? La meilleure des deux propositions : celle faite fin 2008 ou la nouvelle. 

Que faire ?

Début janvier, Deutsche Bank écrira à tous les clients concernés. Réagissez à ce courrier avant le 31 mars 2012 pour bénéficier de l’offre, même si vous avez déjà bénéficié d’une indemnisation dans le passé. De fait, selon la valeur liquidative finale, qu’on ne connaît pas encore à ce jour, la nouvelle proposition de Deutsche Bank pourrait au final être plus intéressante. 

Vu l’abandon des poursuites par le Parquet et les jugements qui ont déjà donné raison à la banque dans des procès qui l’ont opposée à certains clients, il est raisonnable d’accepter la nouvelle proposition de Deutsche Bank. 

Il vaut en tout cas la peine de demander à Deutsche Bank de revendre vos obligations sur le marché secondaire puisque vous pouvez bénéficier immédiatement du produit de la vente et que si la valeur liquidative s’avère plus élevée au terme de la faillite de Lehman Brothers Netherlands, vous bénéficierez du complément. 

Pour mieux comprendre…

Supposons que vous ayez investi 100 euros en obligations de Lehman Brothers. 

– Vous n’avez pas bénéficié de l’offre négociée avec Test-Achats en 2008
Deux cas de figure : 
1/ le montant issu de la liquidation s’élève finalement à 20 euros : 
vous recevez 50 euros, le minimum garanti par Deutsche Bank. 
2/ le montant issu de la liquidation s’élève finalement à 35 euros : 
vous recevez 50 euros immédiatement plus 5 euros à l’issue de la liquidation. 

– Vous avez bénéficié de l’offre négociée avec Test-Achats en 2008. 
Deux cas de figure : 
1/ vous avez déjà récupéré 40 euros. Sur les 60 euros restants que vous revendez au cours actuel de 30 %, vous récupérez 18 euros. Vous avez donc récupéré 58 euros en tout. Si le montant issu de la liquidation est supérieur à 30 %, vous recevrez le complément par Deutsche Bank. S’il est par exemple de 35 %, vous récupérerez 3 euros [(35 %-30 %) x 60]. 
Au final, vous aurez récupéré 61 euros. Ce qui est mieux que les 55 euros promis par Deutsche Bank dans sa nouvelle proposition. 

2/ vous avez déjà récupéré 20 euros. Sur les 80 euros restants que vous revendez au cours actuel de 30 %, vous récupérez 24 euros. Vous avez donc récupéré 44 euros en tout. Deutsche Bank s’engageant à rembourser au minimum 50 %, elle vous versera immédiatement 6 euros. 
Si le montant issu de la liquidation est supérieur à 30 %, vous recevrez un complément par Deutsche Bank. S’il est par exemple de 35 %, vous récupérerez 4 euros [(35 %-30 %) x 80]. 
Au final, vous aurez récupéré 54 euros. Ce qui est moins que les 55 euros promis par Deutsche Bank dans sa nouvelle proposition. Deutsche Bank vous versera donc 1 euro complémentaire. 

Partagez cet article