Analyse
Bétons Belge il y a 19 ans - lundi 19 janvier 1998

BETONS BELGE 

La Société Belge des Bétons (SBB; 16 650 BEF) est active dans la construction non résidentielle et les travaux d'infrastructure (91 % du chiffre d'affaires), dans l'électromécanique (7 %) et dans l'immobilier (2 %). Dans le Benelux (60 % du chiffre d'affaires) la construction non résidentielle n'est pas au mieux de sa forme, mais grâce à l'amélioration de la conjoncture (plus d'usines et de bureaux), nous tablons pour 98 sur une augmentation du chiffre d'affaires de 5 %. Dans les travaux publics l'activité va se maintenir (travaux TGV, amélioration des voies hydrauliques et construction de stations d'épuration). Hors du Benelux SBB est actif surtout au Moyen-Orient et en Europe de l'Est. Ces 6 derniers mois, il a décroché des contrats au Caire et à Dubaï. Dans ces régions, la construction se porte mieux et les marges sont plus élevées, mais les risques sont plus grands. C'est pourquoi SBB y travaille généralement en collaboration avec un partenaire. La rentabilité de SBB reste sous pression en raison de la forte concurrence et de la faiblesse des marges. Pour 98, nous maintenons nos prévisions bénéficiaires inchangées à 500 BEF par action. L'action est bon marché et cotée sensiblement en dessous de sa valeur comptable (valeur de ses actifs calculée sur base du bilan). Toutefois, vu la morosité persistante de la construction, nous n'achèterions pas.

 

Partagez cet article