Analyse
BMW il y a 20 ans - lundi 5 janvier 1998

BMW

L'allemand BMW (1 400 DEM), 8e producteur européen de voitures avec 6 % environ de part de marché, produit également des moteurs d'avions en collaboration avec Rolls Royce. Ces trois dernières années, le marché de l'automobile haut de gamme a fait preuve de dynamisme, avec une croissance de 7 %, contre 3,5 % seulement pour le marché classique. BMW reste le n°  1 du marché des voitures de luxe avec 20 % de part de marché, pour deux raisons. Primo, il continue de cultiver les valeurs qui ont fait sa réputation (qualité de la finition et technologie de pointe) dans des modèles à l'image d'excellence. Secundo, le rachat de Rover en 1994 lui a permis d'acquérir à bon compte le n°  1 mondial des tout-terrains de luxe dont il va améliorer la qualité et élargir la gamme. D'ici 2001, la rentabilité du groupe devrait s'inscrire à la hausse, notamment grâce à la réduction des pertes chez ses filiales Rover et aux moteurs d'avions. BMW est bien placé pour rester au premier plan dans l'automobile de luxe, segment porteur. De plus, sa rentabilité est appelée à croître ces prochaines années. Action correctement évaluée. Acheter.

 

BMW

BMW (en DEM) a bien monté depuis mi-96. Le secteur des automobiles de luxe reste porteur. Acheter.

 

 

Partagez cet article