Analyse
GBL/Electrafina il y a 20 ans - lundi 26 janvier 1998

GBL/ELECTRAFINA

GBL (5 420 BEF) a augmenté à 50,8 % (contre 49,2 % auparavant) sa participation dans Electrafina (3 485 BEF), autre holding d'Albert Frère, afin d'avoir la majorité absolue des droits de vote et donc d'avoir les mains complètement libres. Selon nous, l'opération constitue une nouvelle étape vers une fusion entre GBL et Electrafina. En effet, les participations stratégiques de GBL sont logées dans Electrafina : PetroFina, le français Suez-Lyonnaise des Eaux (services aux collectivités) et le groupe de médias luxembourgeois Audiofina. Il y a également une participation dans la Royale Belge, mais celle-ci pourrait bien tôt ou tard être cédée elle aussi. Tant GBL qu'Electrafina possèdent en outre un gros paquet de liquidités, dont la destination reste très incertaine.

Les actions GBL et Electrafina sont correctement évaluées. Compte tenu des perspectives mitigées de PetroFina et d'Audiofina, nous n'achèterions aucune des deux.

 

ELECTRAFINA/BEL 20

 

 

 Stratégie floue, maigres résultats : Electrafina (gras, base 100) fait moins bien que le Bel 20. Ne pas acheter.

 

 

Partagez cet article