Analyse
Baan il y a 20 ans - mardi 24 février 1998

BAAN

• Logiciels ERP
• Amsterdam
• 91,20 NLG

Le néerlandais Baan est l'un des leaders du marché des logiciels ERP, en plein développement. Les logiciels ERP (Enterprise Resource Planning) permettent d'automatiser et d'intégrer des activités de l'entreprise, comme la production ou la finance. Les résultats de Baan en 1997 ont révélé une impressionnante croissance des revenus (+ 65 %). Le bénéfice par action est juste au-dessous de nos prévisions en raison de charges extraordinaires imprévues, atteignant 0,40 USD contre 0,20 USD en 1996. Les revenus 97 proviennent du monde entier, l'Amérique assurant aujourd'hui la même part des ventes que l'Europe (40 %). A noter que l'Allemagne, patrie de SAP, leader du marché de l'ERP et concurrent n° 1 de Baan, est devenue le premier marché européen de Baan (avant les Pays-Bas). La croissance la plus importante est cependant venue du Japon et de la zone Asie-Pacifique, bien que cette région ne représente que 8 % des ventes 1997. Baan y poursuit un programme d'expansion confirmé par la récente ouverture, à Hong Kong, d'un centre de services pour les clients de toute la région. La société espère poursuivre sa progression dans ce marché asiatique largement inexploité, de même qu'en Amérique Latine, particulièrement au Brésil et au Mexique. Outre ce développement géographique, Baan prépare la nouvelle version de son logiciel ERP, qui devrait être disponible en juin 1998. Sa principale caractéristique est la nouvelle architecture modulaire qui permettra aux clients d'acquérir des modules indépendants plutôt que de devoir acheter tout l'ensemble. Ce sera un important avantage compétitif. De plus, la société espère que ce nouveau produit lui permettra d'étendre sa clientèle à des secteurs non-industriels comme l'assurance et la banque, par exemple.

Depuis notre conseil d'achat à 74 NLG, le mois dernier, Baan a grimpé de plus de 20 %. Les bonnes perspectives (expansion géographique, développement de produits) devraient, selon nous, générer une poursuite de la croissance. Nous maintenons notre estimation du bénéfice par action à 1,85 USD (3,8 NLG) pour l'an 2000, et nous restons acheteur.

Baan (en NLG)

Partagez cet article