Analyse
Koramic il y a 20 ans - lundi 2 février 1998

KORAMIC 

Koramic (2 350 BEF) fabrique des briques, des produits de couverture (tuiles,...) ainsi que des produits de finition (carrelages,...). Par sa participation de 25 % dans l'autrichien Wienerberger, Koramic est le premier producteur de briques d'Europe. L'autre gros actionnaire de Wienerberger, la banque autrichienne Creditanstalt, a récemment été racheté par Bank Austria. Si jamais cette dernière ne considérait plus Wienerberger comme une participation stratégique et vendait ses actions, Koramic pourrait en profiter pour prendre le contrôle exclusif du groupe autrichien de matériaux de construction. Une perspective attrayante, vu que par Wienerberger Koramic a accès aux débouchés prometteurs de l'Europe de l'Est. En attendant, Koramic continue à étendre ses parts de marché par des alliances ou des acquisitions. Ainsi, le groupe a récemment pris une participation de 10 % dans Florim, producteur italien de carrelages. Pour cette année, vu la faiblesse de la construction en Europe, notamment en Allemagne et en Autriche, les perspectives sont mitigées. Nous tablons sur un bénéfice par action de 145 BEF, contre 135 BEF en 97. A long terme cependant, le potentiel de croissance semble assuré. Action correctement évaluée. Achetez si vous êtes patient.

 

KORAMIC 

Le cours a grimpé en 97, mais pourrait souffrir des perspectives mitigées. Pour investisseurs patients.

 

 

Partagez cet article