Analyse
Scission des actions Microsoft il y a 19 ans - lundi 2 février 1998

SCISSION DES ACTIONS MICROSOFT

Le 6 février prochain, les actions Microsoft seront scindées en deux, perdant ainsi chacune la moitié de leur valeur. Pas de panique toutefois : il y aura aussi deux fois plus d'actions inscrites sur votre compte-titres. C'est votre intermédiaire financier qui se charge de toutes les formalités nécessaires. Vous même ne devez rien faire.

 

Points positifs et négatifs

Généralement, une scission d'actions constitue une bonne nouvelle pour l'investisseur. En augmentant la négociabilité de l'action, la scission peut en effet entraîner une demande plus forte pour l'action, ce qui fait monter son cours. D'un autre côté, cette scission est une décision de la société, et d'elle seule. Il est donc injuste que certaines banques facturent à leurs clients l'adaptation du nombre d'actions sur leur compte-titres. Plusieurs lecteurs nous ont affirmé avoir dû payer 500 francs de frais forfaitaires à une banque luxembourgeoise. Ce montant est selon nous tout à fait disproportionné par rapport au service rendu. Si vous devez payer des frais pour la scission des actions Microsoft, nous vous conseillons donc de négocier avec votre banque. Il s'agit en effet d'une opération que vous, en tant qu'actionnaire, n'avez pas demandée et dont l'exécution doit être couverte par les frais que vous payez déjà pour votre compte-titres.

 

COURS DE L'ACTION MICROSOFT

Le cours de Microsoft a connu une ascension spectaculaire. La nouvelle division des actions devrait augmenter la négociabilité de l'action. A l'heure actuelle, nous ne vous conseillons pas l'action à l'achat, mais si vous l'avez en portefeuille, vous pouvez la conserver.

 

Partagez cet article