Analyse
BIL il y a 19 ans - lundi 2 mars 1998

BIL - Résultats 97

La Banque Internationale à Luxembourg (BIL; 48 725 LUF), filiale du Crédit Communal de Belgique, fait partie du groupe bancaire franco-belge Dexia. La BIL a annoncé un bénéfice en hausse de ± 15 % pour 97, mais cette progression n'est due qu'à la forte plus-value (plus de 4 200 LUF par action) réalisée sur des actions BBL, suite à la reprise de celle-ci par ING. Hors cet élément exceptionnel, elle affiche même une perte de 1 900 BEF par action. En cause surtout, l'établissement d'une importante provision pour risques imprévus. Mais, plus important, les activités normales de la BIL ont également rapporté moins : l'augmentation des revenus de commissions (+ 20 %) n'a pas pu compenser l'impact négatif du rétrécissement de la marge d'intérêt (différence entre les intérêts obtenus sur les crédits et ceux payés sur les dépôts) et la légère augmentation des coûts. La BIL, spécialisée en gestion de patrimoine, va continuer à s'étendre dans ce domaine, surtout dans le Sud-Est asiatique. Elle se prépare aussi à devenir un acteur important dans l'émission d'euro-obligations dans la future monnaie unique. Enfin, elle renforce ses activités dans la gestion de fonds de placement. Malgré la forte hausse du cours depuis novembre 97, l'action reste correctement évaluée. Elle peut certainement rester en portefeuille, mais vu les résultats décevants nous n'achèterions pas. Nous préférons l'action privilégiée Kredietbank Luxembourgeoise ou la Banque Générale du Luxembourg.

BIL 

Grâce à la belle plus-value sur la participation BBL, le cours a bien grimpé depuis novembre. Conserver.

 

 

Partagez cet article