Analyse
Distrigaz il y a 19 ans - lundi 23 mars 1998

DISTRIGAZ - Résultats 97

Distrigaz (29 050 BEF) distribue le gaz aux industries et aux particuliers en Belgique et transporte du gaz vers les pays voisins. Malgré la hausse de 12 % du chiffre d'affaires, le bénéfice hors éléments exceptionnels a baissé de 7 %, à 1 834 BEF par action. En cause, la forte augmentation des prix auxquels Distrigaz a dû s'approvisionner, augmentation qui n'a pas pu être répercutée sur les clients en raison de la réglementation des prix de vente du gaz en Belgique. Pour 98, nous tablons sur une croissance bénéficiaire d'un bon 6 %. A terme, le potentiel de croissance du bénéfice est limité. Certes, Distrigaz a adapté son infrastructure pour pouvoir transporter de plus grands volumes et retirera dès lors plus de revenus de cette activité à l'avenir, mais le groupe aura de plus en plus de peine à défendre ses parts de marché. En effet, dans le cadre de la libéralisation du marché du gaz en Europe à partir de 99, le groupe devra mettre ses infrastructures à la disposition de ses concurrents, qui sont souvent de grands groupes pétroliers aux moyens financiers plus importants et disposant de stocks considérables permettant de répondre à la demande de très gros clients. L'action est correctement évaluée. Vu les perspectives bénéficiaires mitigées, nous n'achèterions pas.

DISTRIGAZ

Le cours a bien monté depuis fin 97, or les perspectives bénéficiaires sont mitigées. N'achetez pas.

 

 

Partagez cet article