Analyse
Recticel il y a 20 ans - lundi 9 mars 1998

RECTICEL - SORT DU ROUGE

Comme prévu, Recticel (action privilégiée 508 BEF, ordinaire 436 BEF) est sorti du rouge l'an passé. Le producteur de mousse de polyuréthanne a enregistré un léger bénéfice de ± 14 BEF par action, contre une perte de 3 BEF en 96. Ce redressement est dû à la branche automobile (sièges et revêtement intérieur) : Recticel parvient régulièrement à obtenir des contrats importants avec des constructeurs automobiles (Mercedes, BMW, Opel, VW), et cette activité devrait contribuer de plus en plus au bénéfice ces prochaines années. Les autres divisions (matelas, fauteuils, mousses d'isolation et techniques) ont beaucoup plus de peine à se redresser, malgré les nombreuses restructurations, les alliances avec des producteurs étrangers et l'expansion vers de nouveaux marchés. Les perspectives restent faibles pour ces prochaines années, sauf pour la division automobile, qui profitera de la reprise des ventes de voitures en Europe. Malgré les efforts du groupe, nous n'attendons pas d'amélioration substantielle de la rentabilité de Recticel. Le groupe est très endetté, et ne peut pas assainir sa situation financière parce qu'il est actuellement obligé de distribuer son bénéfice. Ainsi, les détenteurs de l'action privilégiée recevront cette année un dividende de 18 BEF. Action correctement évaluée, mais n'achetez pas.

Partagez cet article