Analyse
Sipef il y a 20 ans - lundi 9 mars 1998

SIPEF - RESULTATS 97

Le groupe de plantations Sipef (6 300 BEF) a annoncé pour 97 une croissance bénéficiaire de ± 28 %. Mais si on retire l'impact de la vente de 20 % d'une de ses principales plantations indonésiennes, le bénéfice par action (estimé) est d'environ 450 BEF, contre 423 BEF en 96. Il n'aurait donc augmenté que de 6,4 %, moins que ce que nous avions prévu. Pour l'année en cours, nous restons prudents. Pendant les 3 premiers mois de 98 au moins, Sipef ne peut exporter son huile de palme hors d'Indonésie, et doit y vendre une partie de sa production à la moitié du prix du marché mondial. L'interdiction d'exporter doit normalement être levée fin mars et remplacée par une taxe à l'exportation plus élevée, mais ce n'est pas sûr. En outre, au cours des 2 premiers mois de 98 la production d'huile de palme a diminué. Nous revoyons dès lors nos prévisions bénéficiaires à la baisse pour 98, à 430 BEF par action. Toutefois, les problèmes en Indonésie ne sont pas que négatifs. En effet, la dévaluation de la roupie fait baisser les coûts de production (salaires). Sipef ne reste d'ailleurs pas les bras croisés. Le groupe investit dans de nouveaux projets (e.a. une scierie en Papouasie-Nouvelle-Guinée), étend ses plantations existantes et se lance dans d'autres pays (e.a. au Vietnam). L'action est bon marché, mais vu l'incertitude en Indonésie nous n'achèterions pas pour le moment. Conserver.

SIPEF

Des problèmes en Indonésie pèsent sur le cours depuis mi-97. Ne pas acheter pour le moment. Conserver.

 

 

Partagez cet article