Analyse
JP Morgan il y a 20 ans - lundi 20 avril 1998

JP MORGAN - Le bénéfice recule au premier trimestre

Le bénéfice par action de la banque d'affaires américaine JP Morgan (5 210 BEF; 144,75 USD) a reculé de 42 % au 1er trimestre 98. Cependant, ceci est dû essentiellement à des provisions pour restructurations. De plus, la banque a octroyé des primes particulièrement généreuses à son personnel. Ses revenus ont continué de progresser, surtout ceux provenant des fusions, acquisitions, introductions en Bourse, gestion de fortune,... Par ailleurs, JP Morgan a réduit de 25 % son exposition en Asie (moins de crédits accordés). Dès lors nous restons optimistes quant aux perspectives de la banque américaine, qui continue à gagner des parts de marché, surtout aux USA. En outre, le plan de restructuration en cours (réductions de personnel, regroupement d'unités à l'étranger,...) améliorera sa rentabilité dès cette année. Nous tablons sur un bénéfice par action de 8,8 USD en 98. Bonnes perspectives à long terme. Les qualités intrinsèques de la banque devraient lui permettre d'assurer sa croissance bénéficiaire, avec ou sans partenaire externe. Action bon marché. Acheter. Les mouvements de fusions en cours dans le secteur bancaire pourraient encore soutenir le cours à court terme.

 

JP MORGAN

Après la forte hausse de ce début d'année, l'action (en USD) reste bon marché. Belles perspectives. Acheter.

 

 

Partagez cet article