Analyse
Distrigaz il y a 20 ans - lundi 18 mai 1998

DISTRIGAZ - Ventes en hausse de 10 %

Distrigaz (32 500 BEF) importe en Belgique du gaz des Pays-Bas, de Norvège et d'Algérie, le distribue à l'industrie et aux ménages et exporte par ses gazoducs une partie du gaz importé vers les pays voisins (activités de transit). Lors de l'assemblée générale, le groupe a déclaré qu'il tablait sur une augmentation de ses ventes de 10 % cette année. Vu la croissance des coûts d'investissements et des charges financières, nous tablons plutôt sur 6 %, à 1 950 BEF par action. A partir d'octobre prochain, la mise en service d'Interconnector, le gazoduc entre la Grande-Bretagne et le continent européen, permettra une augmentation de la quantité de gaz transitant par les pipelines de Distrigaz. L'investissement dans Interconnector sera rentable dès cette année, mais ne portera pleinement ses fruits que dans 2 à 3 ans. L'action Distrigaz ne nous enthousiasme pas. La libéralisation en cours du secteur gazier européen augmentera certes les activités de transit de la société mais s'accompagnera d'un renforcement de la concurrence en Belgique, ce qui comprimera les prix. A moyen terme, le potentiel de croissance de Distrigaz est limité. Action correctement évaluée. Ne pas acheter, mais vous pouvez conserver.

DISTRIGAZ

La hausse du cours en avril est injustifiée. Perspectives peu enthousiasmantes. Ne pas acheter.

 

 

Partagez cet article