Analyse
CBR il y a 19 ans - lundi 15 juin 1998

CBR - Hausse récente du cours

CBR (4 000 BEF) produit du ciment, du béton et des granulats (gravier,...). Le groupe est présent surtout en Europe occidentale (41,5 % du chiffre d'affaires) et en Amérique du Nord (37 %), mais aussi en Europe centrale (12 %), en Turquie (9,5 %) et plus marginalement en Chine. CBR envisagerait de nouvelles acquisitions, notamment en Amérique du Sud ou en Afrique du Nord. Les revenus provenant de ses marchés de base et son endettement peu élevé lui en donnent amplement les moyens. Ces projets s'inscrivent dans la stratégie d'internationalisation qu'il poursuit depuis quelques années, et qui vise à compenser le manque de potentiel de croissance du marché en Europe de l'Ouest. En Amérique du Nord, CBR profite de la forte demande de ciment au Canada, qui fait suffisamment monter les prix pour compenser le recul des prix attendu aux USA en raison de l'importation de ciment bon marché d'Asie. Enfin, en Europe centrale, CBR continue à améliorer sa rentabilité et à développer sa production de béton et de granulats, ce qui lui permet de se renforcer face à la concurrence. Pour cette année, nous tablons sur un bénéfice de 230 BEF par action, contre 208 BEF en 97. Bonnes perspectives à long terme et action bon marché. Acheter.

CBR

La possibilité d'une acquisition a donné des ailes à CBR ces dernières semaines. Encore à acheter.

 

 

Partagez cet article