Analyse
Coca-Cola il y a 20 ans - lundi 8 juin 1998

COCA-COLA: résultats du 1er trimestre

L'américain Coca-Cola (82,06 USD), n° 1 mondial des boissons non-alcoolisées, vend outre le Coca les marques Sprite, Minute Maid, Orangina,... Il réalise 2/3 de ses ventes hors des USA. Au 1er trimestre 98, son chiffre d'affaires a augmenté de 8 % et son bénéfice par action de près de 10 %, malgré la fermeté du dollar, qui influence négativement après conversion les bénéfices réalisés hors des USA. Pour toute l'année, nous tablons sur un bénéfice de près de 2 USD par action, soit 15 % de plus qu'en 97. Un rythme que le groupe devrait pouvoir maintenir ces prochaines années. La demande de Coca-Cola continue à croître dans le monde entier. De plus, le groupe investit beaucoup d'argent dans des campagnes de publicité de grande envergure et dans la sponsorisation d'événements prestigieux (ex. le mondial du foot) pour se faire connaître jusque dans les coins les plus reculés du globe. Ses cibles privilégiées sont les régions très peuplées d'Amérique latine, d'Afrique, d'Asie,... Coca-Cola profite actuellement de la crise en Asie et de la dépréciation des monnaies locales pour investir à bon compte dans des usines d'embouteillage. Par ailleurs, le groupe n'hésite pas à s'allier avec d'autres groupes. Ainsi, il utilise le réseau de distribution de produits frais du français Danone pour lancer en Amérique latine et en Europe son Minute Maid Premium (jus de fruit frais réfrigéré). Coca-Cola s'appuie sur son image de qualité et sur sa renommée mondiale pour conquérir de nouveaux marchés. Stratégie payante. L'action est correctement évaluée. Acheter.

COCA-COLA

La bonne stratégie du groupe assure sa croissance bénéficiaire et fait grimper le cours (en USD). Acheter.

 

 

Partagez cet article