Analyse
Danone il y a 20 ans - lundi 15 juin 1998

DANONE - Investissements bon marché en Asie

Le groupe d'alimentation français Danone (9 970 BEF; 1 585 FRF) produit et vend principalement des produits laitiers (45 % du chiffre d'affaires), des biscuits (19 %) et des boissons (21 %). Il a vendu l'an dernier sa branche épicerie et en utilisera le produit pour financer la restructuration de ses activités à l'étranger, notamment en Asie, et pour racheter ses propres actions. Le recul des coûts dû à la restructuration permettra une hausse des marges, aussi nous tablons pour cette année sur une croissance bénéficiaire de 7 %, à 55 FRF par action. Danone ne souffre quasiment pas de la crise en Asie, où la demande de produits alimentaires se maintient. Au contraire, comme nombre d'entreprises locales ont besoin de l'appui financier de groupes puissants comme Danone, le géant de l'alimentation en profite pour conclure des alliances intéressantes. Ainsi, il vient d'annoncer le rachat de 40 % du n° 1 de l'eau minérale en Indonésie. Danone souhaite doubler ses ventes en Asie pour l'an 2000. Danone est reparti du bon pied. A terme ses perspectives sont bonnes. Son projet de racheter ses propres actions est intéressant pour les actionnaires : le bénéfice sera divisé par un plus petit nombre d'actions. L'action est devenue chère après la forte hausse depuis le début de l'année. N'achetez pas, mais vous pouvez conserver.

Partagez cet article