Analyse
IBt il y a 20 ans - mardi 16 juin 1998

IBt - Nouveau brevet

Biotechnologie
Bruxelles (Euro.NM)
7 600 BEF

Selon toute vraisemblance, la société belge International Brachytherapy (IBt) commencera comme prévu dès août 1998 la vente de ses premiers implants radioactifs destinés au traitement du cancer. Le premier cyclotron nécessaire à la production est en cours d'installation et les plannings sont respectés. En outre, IBt vient d'introduire une nouvelle demande de brevet devant les autorités américaines. Le brevet couvre une nouvelle technique d'introduction du matériel radioactif dans les implants. Cette technique d'introduction est essentielle car elle conditionne les capacités de production. Un élément très important si l'on sait que la demande d'implants est de loin supérieure à l'offre. Par ailleurs, IBt poursuit son expansion. Un contrat de construction signé récemment lui donnera la capacité d'installer quatre nouveaux cyclotrons. Jusqu'ici, la société en possède un, le deuxième devant être livré l'an prochain et un troisième étant en négociation. Enfin, la récente nomination de Jean Stephenne (président de l'Union wallonne des entreprises et directeur de Smithkline Beecham Biologicals) au conseil d'administration d'IBt contribue à la crédibilité de l'entreprise.
Le point sombre reste toujours le conflit d'IBt avec son concurrent américain Theragenics. IBt a ainsi englouti 12 millions BEF dans les dépenses liées à ce litige au 1er trimestre, ce qui va au-delà des prévisions. Toutefois, même si nous continuons à suivre l'affaire de près, il est encore beaucoup trop tôt pour voir comment le litige évoluera.

Quoi qu'il en soit, le marché est confiant dans l'avenir d'IBt et cela se traduit dans le cours qui flirte avec les maximums et reflète selon nous les perspectives de croissance de la société. Nous vous conseillons de CONSERVER.

Partagez cet article