Analyse
Lafarge il y a 20 ans - mardi 2 juin 1998

LAFARGE - Bénéfice en hausse

Lafarge (607 FRF), producteur français de ciment, béton,..., a augmenté son bénéfice de ± 30 % en 97, à 28,5 FRF par action. Le groupe s'attend également à une bonne année 98. La reprise dans la construction en Europe de l'Ouest (65 % du chiffre d'affaires), après plusieurs années moroses, lui permettra d'augmenter ses ventes et fera monter le prix du ciment. La restructuration de ses activités tuiles (Redland, racheté récemment) aura également un impact positif sur son bénéfice, mais pour ± 2 FRF par action seulement. Nous avons revu nos prévisions bénéficiaires à la hausse pour 98, à 33 FRF par action contre 29,8 FRF auparavant. Lafarge axe son développement surtout sur les marchés plus porteurs que l'Europe de l'Ouest. En Europe de l'Est, où il est déjà présent en Roumanie, en Tchéquie et en Pologne, il vient de prendre une participation dans un cimentier ukrainien, qu'il va moderniser ces 5 prochaines années. Il compte aussi se renforcer en Asie, où la crise offre des opportunités d'achat. A terme, Lafarge entend en effet réaliser 20 % de son chiffre d'affaires (contre ± 3 % aujourd'hui) dans cette partie du monde. L'amélioration dans la construction en Europe de l'Ouest et l'internationalisation du groupe vers des pays prometteurs offrent des perspectives attrayantes. Action correctement évaluée. Acheter.

LAFARGE

Les bons résultats et les perspectives attrayantes dopent le cours (en FRF). Acheter.

 

 

Partagez cet article