Analyse
Mannesman il y a 20 ans - lundi 22 juin 1998

 

MANNESMANN - Premiers mois 98

L'allemand Mannesmann (163,90 DEM après division en 10) réalise plus de 80 % de son chiffre d'affaires avec ses activités industrielles (engineering, équipements auto, tuyaux) mais tire le plus gros de son bénéfice (70 %) de la téléphonie (fixe et mobile). Au premier trimestre, les bénéfices ont été sensiblement plus importants que pour la même période de 1997, grâce surtout aux activités de télécom. Pour toute l'année 1998, nous tablons sur un bénéfice par action de 2,9 DEM (+ 11 %). Mannesmann procède actuellement à une augmentation de capital pour financer une partie des investissements prévus. Le groupe a en effet d'importants projets pour les années à venir, surtout dans les télécoms. Il veut en effet renforcer sa position hors-Allemagne et vise désormais, après la France et l'Italie, le marché autrichien via l'achat de 75 % de l'opérateur de télécommunications Tele-ring. D'autre part, Mannesmann poursuit la restructuration de ses autres activités (réduction des coûts, réorganisations,...). Ces efforts porteront progressivement leurs fruits et accroîtront considérablement la rentabilité du groupe.
Stratégie couronnée de succès et belles perspectives de croissance mais l'action est chère. Ne pas acheter, mais conserver.

Partagez cet article