Analyse
Baan il y a 19 ans - mardi 14 juillet 1998

BAAN - Cours sous pression

Logiciels ERP
Amsterdam
83,10 NLG

Les actions Baan ont souffert pour plusieurs raisons. Voici deux mois, nous avons mentionné des changements de règles comptables aux USA et les résultats décevants du 1er trimestre qui ont pesé sur le cours. La pression a augmenté suite à des communications faites par Baan aux autorités financières américaines. Baan a fait état d'une relation étroite avec certaines sociétés satellites contrôlées par ses fondateurs, les frères Jan et Paul Baan. Les sociétés satellites ont été créées voici moins de deux ans pour distribuer les programmes de Baan aux PME. Ces sociétés achètent de grandes quantités de programmes de Baan pour les revendre. La controverse est née du fait que Baan comptabilisait toutes ses ventes à ces sociétés - y compris les programmes non encore vendus aux clients finaux -, ce qui suggérait que la société néerlandaise pourrait avoir surestimé ses chiffres de ventes. Des doutes sont aussi nés en ce qui concerne les coûts de certaines activités réalisées par ces sociétés pour le compte de Baan comme la formation et le support des distributeurs finaux. On suspecte que ces coûts aient été laissés dans les comptes de ces sociétés alors qu'ils auraient dû être imputés à Baan. La société a répondu aux inquiétudes des investisseurs en modifiant ses procédures comptables et en affirmant ne pas avoir utilisé les sociétés satellites pour améliorer son image. La direction travaille maintenant à la simplification de la structure du groupe pour lui donner plus de transparence.

Les marchés ont bien accueilli les décisions de Baan mais ils restent prudents. Ils attendent des résultats du 2ème trimestre (publiés le 29/7) qu'ils confirment que la force de Baan ne vient pas de ses satellites et qu'ils clarifient les effets à terme des nouvelles règles comptables US. La tempête n'est pas terminée. Nous prenons l'option de faire confiance à la direction. CONSERVEZ.

Partagez cet article