Analyse
British Petroleum il y a 20 ans - mardi 18 août 1998

BRITISH PETROLEUM - Fusion Amoco

Fin de cette année ou au plus tard au printemps 99, la plus grande fusion industrielle de tous les temps dans le secteur pétrolier sera clôturée. Le britannique BP (852 pence) absorbe l'américain Amoco pour former la BP-Amoco Plc. Le groupe fera partie des géants dans tous les segments du secteur, de la production de pétrole brut et de gaz naturel à la pétrochimie. L'opération (BP paie les actions d'Amoco 15 % au-dessus du cours) écrémera peut-être les résultats de 99 mais par la suite, les effets positifs de la fusion seront progressivement visibles. Ainsi, le nouveau groupe disposera de moyens financiers supérieurs pour acquérir des concessions de plus en plus chères et faire face aux coûts d'exploitation accrus des nouveaux puits de pétrole. De plus, les sources de revenus seront mieux réparties géographiquement et les activités seront réparties de manière plus équilibrée. Enfin, la fusion créera des synergies (échange de savoir-faire) et des économies. Grâce à la fusion avec Amoco, les perspectives de croissance bénéficiaire de BP se sont améliorées. En dépit de la hausse du cours des derniers jours, l'action reste bon marché. Acheter.

BP

La fusion avec Amoco laisse augurer de jolies perspectives, ce qui stimule le cours de BP (en pence). Acheter.

 

 

Partagez cet article