Analyse
Petrofina il y a 19 ans - mardi 18 août 1998

PETROFINA - Résultats semestriels

Alors que plusieurs groupes pétroliers étrangers ont vu leurs bénéfices diminuer, PetroFina (13 675 BEF) est parvenu à maintenir ses résultats semestriels à niveau. Ce résultat est dû essentiellement à la baisse sensible des charges financières et des taxes. En effet, les bénéfices sur les activités industrielles ont diminué car l'exploration & la production ont souffert de la forte baisse (-43%) du prix du pétrole brut. Etant donné l'évolution inquiétante du prix du pétrole et des marges dans la pétrochimie, nous avons revu à la baisse nos estimations de bénéfices pour 98 et 99. Néanmoins, nous prévoyons un redressement des bénéfices à partir de 99. Le prix du pétrole brut se trouve en effet à un niveau historiquement bas et devrait à terme augmenter sous l'influence de la demande croissante. Ceci sera tout profit pour l'exploration & la production. C'est du reste dans cette branche, où les marges et la rentabilité sont importantes, que PetroFina entend effectuer la majorité de ses investissements à l'avenir. Dans la pétrochimie, la demande va se redresser à terme et la surcapacité pourra être éliminée, ce qui encouragera les marges. Pour le raffinage & la distribution, l'activité la plus importante de PetroFina, les perspectives restent peu séduisantes. L'action est correctement évaluée. Les perspectives sont mitigées. La fusion de BP avec Amoco (cf. infra) pourrait cependant coïncider avec le début d'une vague de concentration dans le secteur. PetroFina, avec ses raffineries modernes, pourrait ainsi devenir une cible intéressante, ce qui donnera un coup de pouce au cours. Conserver.

Partagez cet article