Analyse
BES il y a 18 ans - lundi 21 septembre 1998

BES - Résultats semestriels

La banque portugaise Banco Espirito Santo (BES; 5 299 PTE) a un très bon 1er semestre derrière elle. Son bénéfice a augmenté de 28 %, mais vu l'augmentation du nombre d'actions après la récente augmentation de capital, le bénéfice par action reste stable. Les principaux moteurs bénéficiaires ont été l'augmentation des commissions et le plus grand volume de crédits octroyés. La brésilienne Banco Boavista-Inter Atlantico (BB-IA), dont BES a récemment acquis 21 %, a aussi contribué au bénéfice. Certes, le Brésil est actuellement une région à risques, mais vu l'importance encore faible de la participation dans BB-IA dans le portefeuille de BES, il n'y a pas trop de soucis à se faire. Cela vaut également pour les investissements dans les autres régions à problèmes (5 % dans la polonaise Kredyt Bank et une petite filiale en Chine). Ils restent marginaux et BES ne devrait donc pas trop souffrir de la crise des pays émergents. Le bénéfice devrait continuer à croître. Nous tablons sur 335 PTE par action en 98 et 350 PTE en 99. Selon nous, BES est une banque aux bases financières solides qui devrait peu souffrir de la crise des pays émergents. La récente baisse du cours ne nous semble pas justifiée. Profitez-en pour acheter cette action correctement évaluée.

BES

BES est peu sensible à la crise des pays émergents. Profitez de la baisse du cours (en PTE) pour acheter.

 

 

Partagez cet article