Analyse
SES il y a 19 ans - lundi 28 septembre 1998

SES - Résultats semestriels

La Société Européenne des Satellites (SES; 5 850 LUF), entreprise luxembourgeoise qui exploite les satellites Astra, a augmenté son chiffre d'affaires de 13 % au 1er semestre, et son bénéfice de 8 %. Ce résultat est conforme à nos prévisions, aussi nous maintenons nos estimations de bénéfice pour toute l'année inchangées à 230 BEF par action (près de 20 % de plus qu'en 97). Actuellement SES est très dépendant d'importantes chaînes de télévision d'Europe occidentale, qui envoient leurs images par satellite. Mais le groupe entend se diversifier, tant au niveau géographique (Europe de l'Est) que technologique (multimédia). A cet égard, il a prévu le lancement de 4 nouveaux satellites. Le premier vient d'être lancé avec succès depuis le Kazakhstan. Il s'agit du 8e satellite de SES dans l'espace. Il servira à permettre l'envoi de signaux numériques en Grande-Bretagne et en Irlande entre autres pour la chaîne payante BskyB et pour la BBC. Par ailleurs, sur le front judiciaire les nouvelles sont bonnes également : SES a gagné en première instance son procès contre son concurrent Eutelsat (conflit sur le positionnement de satellites dans l'espace). Toutefois Eutelsat va en appel. SES a bien résisté aux turbulences sur les marchés boursiers. Nous continuons à croire au potentiel de croissance du secteur des satellites en général et de SES en particulier. L'action est bon marché. Acheter.

SES

Après avoir baissé, le cours est remonté à son niveau d'introduction en Bourse. Beau potentiel. Acheter.

 

 

Partagez cet article