Analyse
Gucci il y a 19 ans - mardi 6 octobre 1998

GUCCI - Reste intéressant malgré la crise asiatique

Produits de luxe
New York (NYSE)
34,88 USD

Gucci, groupe italien spécialisé dans les produits de luxe (articles de maroquinerie, montres, soie, prêt-à-porter) vient de publier les résultats du 1er semestre (clôturé le 31/7) de cette année. Le chiffre d'affaires a légèrement augmenté par rapport aux 6 premiers mois de 97 mais le bénéfice a, lui, baissé de 7 %. Il faut souligner que la hausse des ventes est due à l'intégration d'une société achetée fin 97 et donc non reprise dans les résultats du 1er semestre de l'an dernier. En fait, à part le prêt-à-porter et les montres, toutes les divisions ont vu leurs ventes baisser suite à la crise asiatique. En ce qui concerne la baisse des bénéfices, nous constatons une érosion des marges bénéficiaires due, selon la direction, à des dépenses liées à l'ouverture et à la remise à neuf de plusieurs boutiques. Gucci entend toutefois tirer profit de la crise asiatique en ouvrant de nouveaux points de distribution à un coût plus abordable qu'il y a quelque mois.

Nous pensons que la stratégie du groupe - augmenter la présence en Asie et renforcer son réseau de distribution - portera ses fruits. A court terme, la rentabilité, qui reste néanmoins très élevée, pourrait s'en ressentir. Nous avons donc baissé de 10 % nos prévisions de bénéfices pour cette année. Nous comptons sur un bénéfice par action de 2,83 USD (au lieu des 3,15 d'abord prévus). L'action reste malgré cela bon marché. ACHETEZ.

Partagez cet article