Analyse
Hoogovens il y a 19 ans - lundi 12 octobre 1998

HOOGOVENS - Prévisions bénéficiaires à la baisse

Le sidérurgiste néerlandais Hoogovens (870 BEF; 46,90 NLG) vient d'annoncer une probable forte dégradation de ses résultats au 2e semestre de cette année. Le groupe souffre plus que prévu de la chute des prix de l'acier à cause des importations bon marché en provenance d'Asie, de Russie et d'Amérique latine. En outre, il a des problèmes avec sa filiale UGB (Usine Gustave Boël), rachetée en 97. Pour les 8 premiers mois de 98, cette filiale a provoqué un recul du bénéfice de Hoogovens d'environ 0,5 NLG par action. En cause, un climat social qui se dégrade. Nous avons revu nos prévisions bénéficiaires à la baisse, à 13,5 NLG par action (contre 19 auparavant) pour 98 et à 7 NLG (contre 14) pour 99. La baisse de la rentabilité de Hoogovens va forcer le groupe à prendre des mesures de restructuration. Cela pourrait être bénéfique à long terme. Mais dans les prochains mois, le contexte conjoncturel devrait rester très difficile pour Hoogovens. Bien que l'action soit bon marché, nous n'achèterions pas. Conserver.

HOOGOVENS

La baisse attendue de la rentabilité a accentué le recul du cours (en NLG). Ne pas acheter, conserver.

 

 

Partagez cet article