Analyse
Spector il y a 19 ans - lundi 14 décembre 1998

SPECTOR - Participation dans Porst

SPECTOR (1 080 BEF), spécialisé en développement et impression de photos et en vente de matériel photo et d'électronique grand public, vient d'annoncer qu'il se débarrassera de Photo Porst si la restructuration de cette chaîne allemande ne se déroule pas comme prévu et si celle-ci est encore en perte en 99. Cette filiale, qui représente environ la moitié du chiffre d'affaires du groupe et qui détermine en grande partie si ses résultats annuels seront en perte ou en bénéfice, est confrontée à des coûts trop élevés, à la morosité persistante de la consommation en Allemagne et à la forte concurrence qui y règne dans le développement de photos. Porst a fait de lourdes pertes au 1er semestre, mais ce n'est plus le cas actuellement, depuis que la restructuration a été accélérée en juin dernier. Pour le reste, le développement de photos marche très bien pour SPECTOR. Le groupe accroît ses parts de marché et ses récents investissements dans de nouveaux laboratoires de développement commencent à porter des fruits. Mais il est peu probable que cela suffira pour compenser les pertes de Porst en 98. Les investisseurs ont visiblement perdu confiance. Le cours de SPECTOR a chuté à son niveau de 94. L'action est correctement évaluée, mais vu les incertitudes quant aux perspectives et au sort de Porst, nous n'achèterions pas. Conserver.

SPECTOR

Les problèmes de Porst ont fait chuter le cours à un minimum historique. Trop d'incertitudes. Ne pas acheter.

 

 

Partagez cet article