Analyse
CFE il y a 19 ans - lundi 25 janvier 1999

CFE - Indication de perte

Le groupe de construction et de dragage CFE (176 EUR; 7 100 BEF) a annoncé récemment de lourdes pertes pour 98. La principale cause réside dans les activités de construction (génie civil-routes, constructions industrielles,...) en Afrique où la rentabilité ne cesse de s'effriter. CFE a donc décidé de procéder à une profonde restructuration (licenciements progressifs, réorganisation des activités internationales,...) et d'imputer l'ensemble des frais en découlant à l'exercice 98, ce qui devrait permettre au groupe de renouer avec les bénéfices en 99. Entre-temps, DEME, groupe de dragage dans lequel CFE détient 39% et représentant 1/3 du chiffre d'affaires du groupe, continue à bien se porter. Le carnet de commandes est bien rempli et jusqu'à présent, DEME parvient à compenser le déclin de ses activités en Europe (concurrence des Néerlandais) par ses contrats en Asie du Sud-Est (Hong- Kong, Singapour, Taiwan).
L'action est bon marché mais en vertu de l'incertitude planant sur l'ampleur des pertes et de l'absence possible de dividendes, nous n'achetons pas. Conserver.

CFE

Les problèmes rencontrés en Afrique ont pesé sur le cours de CFE. Conserver pour le long terme.

 

 

Partagez cet article