Analyse
Microsoft il y a 18 ans - lundi 25 janvier 1999

MICROSOFT - Résultats 98

Le géant américain MICROSOFT (156,25 USD; 5 442 BEF), n° 1 mondial des systèmes d'exploitation (Windows, Office, ...) a encore surpris agréablement avec des bénéfices records au 2ième trimestre (clôture de l'exercice en juin 99). Aidé par la forte demande saisonnière et les mises à jour des sociétés en vue de parer au bug de l'an 2000, il affiche un bénéfice par action en hausse de 74% pour un chiffre d'affaires en progression de 38%. Ces résultats nous amènent à revoir à la hausse nos prévisions pour l'année en cours à 2,60 USD par action (+ 46% par rapport à 97-98) et à 3,10 USD en 99/2000 (+ 19%).
Toutefois, en dépit de la sortie de nouvelles versions de Office et Windows NT, la prudence reste de mise car il n'est pas impossible qu'après avoir résolu le problème du bug de l'an 2000, certaines entreprises décident de consolider les systèmes en place jusqu'à la date fatidique et reportent les achats de nouveaux logiciels. De plus, MICROSOFT reste sous la menace du verdict du procès anti-trust.
Malgré son ascension irrésistible, MICROSOFT n'est pas à l'abri d'une défaillance. Au cours actuel, mieux vaut ne pas acheter et si vous détenez encore des actions MICROSOFT, vendez-les. Pour sa part, le spéculateur tablant sur une issue favorable du procès peut conserver.

MICROSOFT

Le cours de Microsoft (en USD) n'est pas à l'abri d'une défaillance. Action chère. Vendre.

 

 

Partagez cet article