Analyse
Van de Velde il y a 19 ans - lundi 11 janvier 1999

VAN DE VELDE - Beau chiffre d'affaires pour 98

VAN DE VELDE (127,60 EUR; 5 147 BEF), fabricant de lingerie de luxe (Marie-Jo, Prima Donna, Marie Jo L'Aventure), a augmenté son chiffre d'affaires de 13 % en 98, dépassant ainsi l'objectif fixé lors de l'introduction en Bourse en octobre 97. Pour stimuler ses ventes, il doit régulièrement augmenter ses dépenses de marketing, mais malgré cela il parvient à bien maîtriser ses coûts et à élargir ses marges. A cet effet, il déplace de plus en plus sa production vers des pays à bas salaires, comme la Tunisie, où il va construire une nouvelle usine cette année. A terme, ± 25 % de la production se fera en Tunisie. A côté de cela, VAN DE VELDE fait de plus en plus appel à des sous-traitants, qui produisent certaines pièces à coûts réduits. VAN DE VELDE est bien implanté en Europe et dispose encore d'un large potentiel de croissance, e.a. en Grande-Bretagne. Le groupe possède d'importantes liquidités pouvant être utilisées pour des acquisitions. Mais dans l'état actuel des choses l'action est chère. N'achetez pas, mais vous pouvez conserver.

VAN DE VELDE

Les belles perspectives de croissance sont selon nous déjà dans le cours. L'action est chère. Conserver.

 

 

Partagez cet article